Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Le bouleversant témoignage d’une professeure d’histoire-géographie menacée de mort par un élève (VIDEO)

Publié par Lucie B le 19 Oct 2020 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emeline est professeure d’histoire-géographie. Il y a 4 ans, un élève la menace de lui « envoyer Daesh » après un cours sur l’islam.

À lire aussi : Ses “amis” lui prennent sa carte bancaire et commettent l’impensable…

Menacée par un élève de 5ème

Il y a 4 ans, Emeline, professeure d’histoire-géographie, donne un cours sur l’islam à une classe de 5ème comme le veut le programme scolaire. Le cours se déroule normalement jusqu’à ce qu’Emeline aborde ce qui ait, pourtant, un fait historique : Mahomet arrive dans les communautés juives. Cette information déclenche une vague de haine contre la professeure d’histoire. À la fin du cours, un élève la menace : « je vais t’envoyer Daesh ». Le lendemain, celui-ci revient dans l’établissement scolaire, avec un couteau. Emeline déclare avoir eu de la chance, ce jour-là, que des élèves la soutiennent. Cela a empêché que des choses graves ne se produisent.

Un événement traumatisant

Ce grave incident a complètement changé la vie de cette professeure d’histoire. Emeline a changé de département, d’établissement. Elle a mis 6 mois à s’en remettre, car elle a fait un burn-out suite aux menaces de mort. Malgré tout, elle reste passionnée par son métier. Aujourd’hui, cette professeure enseigne dans un lycée et continue d’aborder des sujets importants avec ses élèves, comme le génocide des Juifs lors de la Seconde Guerre mondiale. Pour passer cette épreuve abominable, Emeline a pu compter sur le soutien de ses proches et des anciens collègues.

Cependant, elle déplore, le manque de soutien de sa hiérarchie, il y a 4 ans, vis-à-vis de cet incident. Emeline était présente dimanche 18 octobre, au rassemblement place de la République, en mémoire de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, lui aussi, décapité à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, vendredi 16 octobre. Ce professeur avait montré en cours des caricatures du prophète Mahomet, créant la colère de certains parents d’élèves.

Source : JeanMarcMorandini

À lire aussi : Professeur décapité : Qui est Abdelhaki Sefrioui, le militant islamiste placé en garde à vue?