Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cafards et larves dans des Ouigo : ces conditions d’hygiène déplorables dans les trains…

Publié par Mia le 17 Août 2022 à 9:04

Nous en avons vu des vertes et des pas mûrs chez la SNCF. Après les grèves, c’est un autre problème qui touche ses trains à bas prix. En effet, des usagers des Ouigo ont découvert avec stupéfaction des cafards dans leurs trains, un sérieux manque d’hygiène, selon eux. Dans ce cadre, la CGT a décidé de dénoncer l’affaire publiquement.

ouigo cafards hygiene douteuse (2)

Hygiène : des cafards et des asticots retrouvés dans des trains Ouigo

Ce week-end prolongé du 15 août, de nombreux voyageurs ont pris le train pour partir en vacances ou dans leurs familles. De ce fait, ils étaient également beaucoup à constater les dégâts. Dans certains trains Ouigo, des usagers ont été les témoins d’un sérieux manque d’hygiène dans les wagons. Certains ont retrouvé des cafards, mais aussi des larves de mouche (asticots) dans leurs trains. Les insectes étaient présents sur les vitres et même sur des sièges. De quoi faire pâlir les personnes atteintes d’entomophobie.

Dans ce cadre, le syndicat CGT-Cheminots a décidé d’agir pour la communauté. Déplorant une hygiène déplorable dans les Ouigo, le syndicat dénonce aujourd’hui de très graves manquements sur cette offre low cost signée SNCF. Des cafards, des asticots, des déchets… tout ce qui a été découvert laisse franchement à désirer. D’autant que, d’après la CGT, d’autres manquements ont été observés : les toilettes constamment bouchées dans les Ouigo, les climatiseurs qui ne fonctionnent pas en période de canicule, entre autres. Bref, « Des conditions de voyage et de travail inadmissibles » .

La CGT dénonce des « conditions de voyage et de travail inadmissibles »

« Depuis le début de l’été, on alerte sur la présence de cafards et de larves dans la rame 774. La rame a été sortie quelques jours, mais pas assez longtemps pour traiter le problème en profondeur, et remise en circulation » , a notamment expliqué Abdelkader Bensadoun, secrétaire de la CGT-Cheminots de Lyon-Perrache, à ce sujet.

En plus des violences dans les trains, le manque d’hygiène dans les Ouigo est un véritable fléau que s’engagent à combattre les militants de la CGT.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.