Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cédric Jubillar bientôt libéré par la justice ? Cette révélation qui vient de tomber

Publié par Lou Tabarin le 16 Sep 2022 à 8:05

Suspect numéro un dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar, Cédric, son mari, pourrait bientôt être libéré. Le mercredi 14 septembre, ses avocats ont une nouvelle fois fait une demande de libération. De son côté, la justice examine de près son placement sous bracelet électronique.

Delphine et Cedric Jubillar

Cédric Jubillar libéré sous bracelet électronique ?

Bientôt deux ans que Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Placé en détention pour « homicide volontaire » , Cédric Jubillar ne cesse de clamer son innocence. Lors d’une expertise psychologique récemment dévoilée au grand jour, il aurait expliqué que l’enquête était truquée.

Soupçonné d’être à l’origine de la disparition de sa femme, Cédric Jubillar fait actuellement l’objet d’une « enquête de faisabilité » . La justice cherche à savoir si un placement sous bracelet électronique serait possible. Cela signifierait donc que malgré les révélations glaçantes de son ancienne compagne, il pourrait être libéré.

D’après La Dépêche, qui a révélé l’information, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) scrute le logement dans lequel Cédric pourrait résider après sa libération. Celui-ci doit posséder une connexion Internet apte au port d’un bracelet électronique. Selon ses avocats, il pourrait s’agir du domicile d’un proche. Il se situe à une dizaine de kilomètres de Cagnac-les-Mines, ville du Tarn où résidait le couple avant la disparition.

Cedric Jubillar

L’avocat de la famille de Delphine prend la parole

Les résultats de l’enquête devraient parvenir d’ici quelques semaines. Une fois la réponse connue, c’est au juge de décider de la libération de Cédric Jubillar.

Au vu des circonstances et du doute, qui plane toujours à cause des nombreux éléments qui s’ajoutent au fil des jours, la décision finale (si l’avis de l’enquête de faisabilité est favorable) pourrait prendre du temps.

Pour Maître Mourad Battikh, avocat de la famille de Delphine Jubillar, la libération de Cédric est « très peu probable, voire impossible car il y a des éléments très à charge » . Comme il le relate à nos confrères de TF1, le principal suspect pourrait très bien aller « effacer des preuves, des indices importants pour le reste de l’enquête » s’il était vraiment coupable de la disparition de sa femme.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.