Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Crash d’un Boeing : suicide ou acte de terrorisme ? La vérité sur le point d’éclater

Publié par Mia le 18 Mai 2022 à 17:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 21 mars dernier, un terrible accident a eu lieu en Chine. Un important crash d’avion Boeing 737-800 faisant 132 morts. Alors que tout le monde pensait à un accident mécanique sur l’appareil, voilà un nouveau rebondissement dans cette affaire. En effet, selon les révélations du Wall Street Journal, ce 18 mai 2022, le crash aurait été provoqué par quelqu’un se trouvant à bord du cockpit.

crash boeing

Crash du Boeing 737-800 : la thèse de l’accident remise en question

132 morts. Voilà le bilan humain daté du 21 mars 2022, en raison de cet accident de l’air. 132 victimes qui ont toutes péri dans un crash d’avion Boeing en Chine. Suite à cet incident, les forces de l’ordre et experts ont tous conclu à un problème technique. Un souci mécanique qui aurait occasionné une panne sur la machine. Cependant, il semblerait qu’il n’en soit rien. Ce mercredi 18 mai 2022, le média Wall Street Journal a publié des révélations qui pourraient tout changer.

Selon le journal, le crash du Boeing ne serait pas un accident. Une personne aurait provoqué la collision de l’intérieur. Une nouvelle thèse qui s’appuie sur plusieurs données récupérées dans la boite noire de l’avion. Suivant les données récoltées sur le système interne, la US National Transportation Safety Board (NTSB) a conclus à un acte délibéré.

Les experts pensent à un suicide ou à un acte de terrorisme

« L’avion a fait ce qu’il lui a été dit de faire par quelqu’un à l’intérieur du cockpit » , a ainsi déclaré un des experts américains ayant analysé ces données. Selon les analystes, deux possibilités peuvent expliquer ce clash de Boeing. Soit, il s’agirait d’un suicide. C’est-à-dire que les pilotes ont fait exprès de faire tomber leur avion. Soit, ce serait une cause terroriste. En effet, rien n’indique le contraire. Un terroriste aurait très bien pu se trouver à bord et tuer le personnel de bord.

À noter que les crashs d’avions sont de plus en plus fréquents. Il y a certes seulement 0,00001% de chance (sources : globe trotting) d’avoir un accident d’avion. Cependant, cela arrive et c’est d’autant plus fréquent sur des vols économiques.

0