Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cerveau, foetus… Des organes humains découverts dans un hôpital désaffecté

Publié par Lucas Obin le 18 Jan 2023 à 10:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si une chose est sûre, c’est que nous n’aurions pas aimé être à la place de ceux qui ont fait cette drôle de découverte… Et c’est peu dire ! Dans le Val-de-Marne, un hôpital désaffecté et abandonné est pointé du doigt depuis quelques jours. La raison ? Laissé à l’abandon, il est régulièrement visité par des pratiquants de l’urbex, une activité visant à visiter des endroits inhabités, qui y ont découvert… des restes humains !

>>> À lire aussi : Paranormal : une patiente, décédée la veille, se rend en consultation à l’hôpital (vidéo)

Des organes humains retrouvés dans un hôpital

C’est difficile à y croire, mais cette histoire est bel et bien réelle. Dans le Val-de-Marne, plusieurs personnes se sont rendus dans un hôpital laissé à l’abandon. Si, jusque-là, rien d’extraordinaire n’est à signaler, tout trouve son sens… dans la morgue se trouvant dans l’établissement. Car oui, le pire a été trouvé à l’intérieur.

À plusieurs reprises, de nombreuses personnes ont vu de leurs propres yeux des restes humains qui, à l’heure de quitter officiellement et définitivement l’établissement, n’ont pas bougé. « Quand j’ai vu un cerveau laissé, comme ça, desséché dans le sous-sol de la morgue, j’ai été choqué », a ainsi déclaré l’un des pratiquants d’urbex. Et encore, ce n’est qu’une partie de ce qui a pu être découvert

>>> À lire aussi : Une maman se dirige à la morgue pour dire adieu à son nouveau-né… mais elle découvre la vérité

crise cardiaque noël urgences

Les restes d’un jeune bébé

Dans la morgue, le corps d’un fœtus dans un état de développement avancé aurait ainsi été aperçu dans un seau plein d’un liquide. Tout comme un cœur qui, de son côté, gisait à même une table… Jusqu’à il y a quelques jours, l’hôpital enregistrait toujours des visites illégales et, contre toute attente, aucun des restes humains n’a été déplacé. La direction de l’établissement abandonné, elle, a expliqué « qu’aucun fœtus n’a été répertorié par les professionnels chargés de cette mission ».

Un discours forcément très étonnant puisque des photos ont bel et bien immortalisé… la présence du fœtus. Affaire à suivre !

>>> À lire aussi : Combien de temps peut survivre un foetus dans le corps de sa mère décédée ?

0