Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

En fuite, un chauffard de 16 ans blessé par balles par des policiers ! (vidéo)

Publié par Romane le 02 Mar 2021 à 17:17

A Bordeaux, les policiers voulaient contrôler un conducteur d’une Audi qui roulait très vite. Au volant, ils ont découvert un adolescent de 16 ans. Il a tenté d’échapper à la police et cette course-poursuite a fini par des tirs qui ont blessé le jeune chauffard. Découvrez cette scène dans la vidéo ci-dessous.

A lire aussi : Une enfant décède tragiquement dans un accident de quad, l’identité du pilote est inattendue !

Une course-poursuite avec les policiers qui finit mal

Lundi 1er mars, 23 heures, quai de Bacalan à Bordeaux. Les policiers de la BST (brigade spécialisée de terrain) remarquent une Audi RS3, immatriculée en Pologne, roulant très vite. Apercevant les forces de l’ordre, le conducteur refuse d’obtempérer et prend la fuite. Toutefois, il va finir par percuter un véhicule administratif dans lequel se trouvait un policier. Le choc a blessé l’agent des forces de l’ordre et il n’a donc pas pu réagir.

Le conducteur a alors repris sa route et aurait roulé en direction de trois policiers à pied. Ces derniers se seraient alors sentis en danger et auraient sorti leurs armes à feu. Ils auraient tiré une dizaine de fois. La voiture aurait alors fini par s’arrêter. La scène a été filmée et diffusée, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Un adolescent de 16 ans au volant

Les policiers découvrent alors un jeune chauffard de 16 ans, blessé par balles au thorax. Il est alors emmené au CHU de Bordeaux pour être opéré. Mardi matin, son état semble stabilisé. Une enquête est ouverte avec les chefs d’accusation « refus d’obtempérer aggravé » et « tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique » . L’adolescent est connu des services de police pour des délits de fuite et de violences.

Deux autres passagers auraient été présents à bord mais auraient pris la fuite à pied. L’un d’eux aurait été rattrapé en train de courir dans les rues adjacentes et placé en garde à vue et le second resterait introuvable. Une autre enquête va concerner l’usage des armes par les policiers qui seront tous entendus.

Source : France 3 Nouvelle Aquitaine

A lire aussi : Affaire Zecler : les images manipulées ? La vidéo de ce policier cartonne et sème le trouble… (vidéo)