Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Confinement : un couple surpris en plein ébats sexuels à un endroit insolite…

Publié par Manon le 09 Mai 2020 à 10:03

Sur la plage de la Grande-Motte, un couple a été surpris en train de faire l’amour, en plein confinement. Cela leur a coûté cher : ils ont écopé de 135 euros d’amende chacun. 

couple verbalisé ébats sexuels

>>> À lire aussi : Fortnite : une terrible sanction infligée à un enfant de 9 ans !

Un couple surpris en plein ébats sexuels

Apparemment, ce couple d’une femme et d’un homme âgés d’une quarantaine d’années n’arrivait plus à rester à leur domicile pour leurs ébats amoureux. Alors, ils se sont rendus sur la plage de la Grande-Motte pour s’abandonner à l’autre.

Ainsi, ils sont passés outre les consignes de sécurité et les règles de confinement afin d’aller passer un bon moment. Choqué ou jaloux, c’est un habitant d’une résidence aux abords de la plage qui a dénoncé ce couple. La police municipale a été avertie et s’est rendue sur les lieux.

Les policiers municipaux sont rapidement arrivés à la plage. En effet, ils ont trouvé le couple en plein rapport sexuel : l’homme avait le pantalon baissé, difficile de fuir dans ces conditions.

>>> À lire aussi : La police anglaise débarque armée pour neutraliser un tigre… mais c’est une sculpture !

Ils ont écopé de deux amendes de 135 euros

De ce fait, le couple a été verbalisé pour non-respect des règles de confinement. De surplus, ils n’avaient pas d’attestation dérogatoire de déplacement. Ils ont écopé d’une amende de 135 euros chacun, soit 270 euros. Selon les témoignages, ils ont tout de même gardé le sourire après leurs amendes.

Ce ne sera pas la première fois que les policiers et gendarmes français se retrouvent face à des situations farfelues. Un homme sortait pour promener son chat sur la plage, ou encore un homme avait fait un déplacement de plusieurs dizaines de kilomètres pour acheter de la farine, par exemple.

>>> À lire aussi : Elle veut sauver un chien en l’emmenant chez le vétérinaire, elle découvre qu’il s’agit en réalité d’un coyote !

Source : Midi Libre