Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Son corps bientôt retrouvé « au fond de l’eau » ?

Publié par Alicia Trotin le 29 Déc 2022 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis 2020, l’affaire Jubillar reste non élucidée. De nombreuses pistes ont été suivies et pourtant, même si les indices s’accumulent, le corps de Delphine Jubillar reste introuvable. Récemment, un habitant a exprimé son souhait de retrouver l’infirmière disparue depuis deux ans maintenant. Un homme particulièrement impliqué dans les recherches, avec une volonté de fer de faire avancer l’enquête.

À lire aussi : Reconstitution affaire Jubillar : des images ont fuité, elles font froid dans le dos

Delphine Jubillar

Un voisin impliqué

Alors que depuis quelque temps, tous les indices semblent pointer Cedric Jubillar comme principal suspect, un voisin du couple ne cesse de chercher la disparue. Depuis de nombreux mois, il ne cesse de sonder les environs du domicile. Répondant au nom de Jérémie, il a 36 ans et ne connaissait pas personnellement le couple, au cœur de cette histoire. Il dit toutefois avoir croisé la mère de famille à plusieurs reprises entre Albi et Cognac-les-Mines.

Il s’est équipé d’outils précis pour que ses recherches puissent aider la justice à en savoir davantage sur ce fameux 15 décembre 2020.

« Cette histoire m’a touché. Et comme c’est proche de chez nous, je n’ai pas pu rester les bras croisés, j’ai vraiment envie d’aider. »

Jérémie s’est mis à sonder les environs du domicile familial depuis plus d’un an. Il y passe la plupart de son temps libre, c’est devenue une véritable quête pour lui.

 « Ça fait grosso modo un an et demi que je me suis consacré à ça. Ça continue toujours, tous les dimanches, et j’y vais seul le reste de la semaine. »

À lire aussi : Delphine Jubillar enterrée ? Cette étonnante piste évoquée par l’un des voisins

Sonder les environs

Alors que de nombreux habitants ont d’ores et déjà participé aux recherches. Difficile de trouver des endroits encore inexplorés. Cependant, rien n’arrête ce voisin, persévérant dans ses battues.

 « La plupart des gens font des recherches à vue, c’est-à-dire qu’ils cherchent un corps en surface, chose à laquelle je ne crois pas aujourd’hui. Moi je cherche plutôt dans le sol. Zone par zone, je passe tout au peigne fin avec mon détecteur de métaux. Ça prend énormément de temps, c’est loin d’être fini. »

Né dans ce petit coin du sud de la France, il connaît particulièrement bien le territoire. Il n’a pas hésité à utiliser une caméra endoscopique pour vérifier qu’il n’y avait rien de caché dans les cavités rocheuses. Pour cet enquêteur amateur équipé de détecteurs de métaux, tous les soupçons sont pourtant tournés vers les lieux aquatiques. En effet, pour lui, le corps de Delphine Jubillar serait sous l’eau.

Pour en avoir le cœur net, il utilise des aimants puissants, précédemment utilisés pour la pêche. Il reste persuadé que les recherches doivent s’intensifier dans « dans le Tarn ou le Cérou ».

À lire aussi : « Delphine a peut-être marché sur ses lunettes » : La défense peu crédible de Cédric Jubillar face aux juges

0