Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : l’inquiétude grandit deux semaines après sa disparition

Publié par Manon CAPELLE le 31 Déc 2020 à 12:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans le Tarn, à Cagnac-les-Mines, les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver Delphine Jubillar. L’infirmière et mère de deux enfants a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre.

delphine jubillar recherches continuent tarn

>>> À lire aussi : Horreur : Il retrouve sa chienne criblée de plombs de chasse !

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Les recherches se poursuivent pour retrouver Delphine Jubillar

Les recherches continuent dans le Tarn, à Cagnac-les-Mines. Les enquêteurs cherchent une piste qui pourrait les mener à Delphine Jubillar. L’infirmière de 33 ans et mère de deux ans a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre. Depuis, elle n’a donné aucun signe de vie.

Dans la nuit, Delphine Jubillar aurait quitté son domicile. Elle n’a pris aucun papier d’identité, ni son porte-feuille. De plus, elle n’a pas laissé de message qui indiquerait son départ.

Depuis, les forces de l’ordre ont déployé un important dispositif. Une battue a également été organisée. Désormais, « les militaires de la gendarmerie cherchent à pied, mais la topographie des lieux est difficile. »

Les puits de la commune ont été inspectés, « du moins les puits dont nous avons connaissance », souligne Patrice Norkowski, le maire de la commune.

>>> À lire aussi : Il est arrêté en pleine rue pour exhibitionnisme !

Une cellule psychologique va ouvrir dans le village

Dès le lundi 4 janvier, une cellule psychologique ouvrira dans l’école du village, « à la demande de la municipalité et des habitants. » Le maire explique cette cellule : « Même si on n’a rien à se reprocher, cela peut être traumatisant pour des voisins qui connaissent la personne disparue. »

Une source proche de l’enquête a confié qu’il n’y a « pas d’élément nouveau ». Ce mardi, les enquêteurs ont élargi de 500 mètres le périmètre des recherches. Aussi, le domicile du couple a été perquisitionné à deux reprises.

Le mari de Delphine Jubillar et ses deux enfants ont quitté le domicile familial pour s’installer chez des proches. Le domicile est maintenant sous scellé. D’ailleurs, d’après une source proche de l’enquête, les gendarmes s’étonnent de n’avoir relevé aucun indice.

>>> À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : L’avocat de son mari dénonce la comparaison avec l’affaire Daval !

Source : Actu  
0