Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cet homme devient handicapé à cause de Johnny Hallyday pour une raison folle

Publié par Claire JONNIER le 05 Déc 2019 à 16:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Durant toute sa carrière, Johnny Hallyday n’aura cessé de faire naître les passions les plus folles. Mais ce 23 juillet 2010, c’est malgré lui qu’il provoque un drame. Alors que Johnny Lenfant tente de défendre son idole, il rencontre une forte opposition du côté de Jame Monte et une terrible dispute éclate. À tel point que son adversaire sort un fusil à pompe et lui tire dessus. Résultat ? la victime se retrouve handicapée à et amputée des deux jambes.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Cette célèbre chanteuse prête à tout pour coucher avec Johnny ? Laeticia balance…

La suite après cette vidéo

Johnny Hallyday : un drame malgré lui

Si Johnny Hallyday était surnommé l’idole des jeunes, ce n’est certainement pas pour rien. Durant toute sa carrière, il aura inspiré et déclenché de véritables passions. Et justement, Johnny Lenfant fait partie de ses fans prêts à tout pour défendre leur idole. Mais ce 23 juillet 2010, sa passion se transforme en cauchemar.

La suite après cette publicité

Ce jour-là, et sur une aire des gens du voyage dans l’Hérault, un titre du taulier résonne. L’ambiance est à la fête mais d’un seul coup, une dispute éclate. Entre insultes, défis et règlements de comptes, la bagarre prend une tournure hyper violente jusqu’à ce que James Monte sorte un fusil à pompe calibre 12.

>> À lire aussi : Johnny Hallyday : ce jour où il s’est fait « défoncer » par Laeticia (vidéo)

Handicapé à vie

La suite après cette publicité

Alors que Johnny Lenfant était prêt à tout pour défendre son idole, Johnny Hallyday, il se retrouve à ramper au sol sous les coups de James Monte. Mais il faut croire que ce dernier n’en avait pas assez de sa vengeance. C’est ainsi qu’il sort un fusil à pompe de calibre 12 et commence à lui tirer dessus. Au total, la victime reçoit trois coups au niveau du genou, du fessier et, de la cheville.

Rapidement pris en charge par les urgences, il sera néanmoins amputé des deux jambes. Aujourd’hui, il présente une incapacité permanente partielle 65 % qui le rend incapable de vivre une vie normale. Quant au tireur, il a été condamné à 14 ans de réclusion criminelle mais a fait appel. Et ce lundi 2 décembre 2019, c’est la cour d’assises d’appel des Pyrénées-Orientales qui le condamnent pour « violences avec usage ou menace d’une arme ayant entraîné une muti­la­tion ou une infir­mité perma­nente.» Verdict final le 4 décembre.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.