Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attaques au couteau : Trois élèves d’un même lycée poignardés en deux jours

Publié par Camille Lepeintre le 04 Fév 2022 à 18:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Trois élèves d’un même lycée, âgés de 17 ans ont été agressé au couteau dans un intervalle de deux jours, à Dijon. Si leur état de santé n’indique pas de lésions graves, l’inquiétude n’en est pas moins forte. Les règlements de comptes entre quartiers en seraient la cause !

>>> À lire aussi : Fusillade dans des écoles : 3 personnes tuées dont un élève

Un jeune lycéen de Dijon poignardé devant son établissement

La première agression a eu lieu devant le lycée Hippolyte-Fontaine, à Dijon, ce mardi 1er février. Un jeune lycéen âgé de 17 ans, se fait violemment attaquer au couteau devant son établissement scolaire alors qu’il est sorti dehors prendre une pause. Blessé, le jeune homme regagne l’enceinte de son lycée, pour prévenir sa scolarité.

Il a été pris en charge très rapidement par les secours et envoyé à l’hôpital le plus proche. Son pronostic vital n’est pas engagé.

lycee dijon

Deux autres victimes en milieu de semaine

Le lendemain, nouveau drame ! Deux autres jeunes, eux aussi, âgés de 17 ans, reçoivent des coups de couteau dans deux lieux différents. L’un dans son bus scolaire et l’autre dans une navette de la ville. Si leur pronostic vital n’est pas engagé, le commissariat de Dijon en charge de l’affaire, ne peut nier la coïncidence.

Trois enquêtes distinctes ont été ouvertes par le parquet de Dijon. Si les policiers exploitent actuellement les caméras de surveillance du lycée, de la ville et des transports en commun, la piste la plus envisageable est celle d’une vengeance entre bandes rivales. Le règlement de comptes entre les jeunes des quartiers, ne serait pas rare dans les environs. Deux jeunes victimes, habitent le quartier de la Fontaine-d’Ouche, à l’ouest de la ville, il est donc possible qu’ils se connaissent. La première victime en revanche est originaire de la Chenôve, une commune située au sud de Dijon.

L’affaire est donc à suivre !

>>> À lire aussi : Violée, passée à tabac, brûlée vive enceinte : Shaïna a vécu l’enfer avant d’être tuée à 15 ans

0