Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Alerte : Disparition très inquiétante d’une mère de famille de 33 ans !

Publié par Lucie B le 21 Déc 2020 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 15 décembre, en pleine nuit, Delphine Jubillar, 33 ans, mère de famille de deux enfants, a quitté son domicile et n’a plus donné signe de vie depuis.

Delphine-Jubillar-mère-de-famille

À lire aussi : Disparition de Renaud : les fans du chanteur dévastés par son absence

Les vidéos du jour à ne pas manquer

La mère de famille quitte son domicile la nuit

Dans la commune de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, l’inquiétude ne cesse de grandir depuis le 15 décembre. Cette nuit-là, Delphine Jubillar, infirmière à la clinique Claude Bernard à Albi, quitte son domicile entre 2 heures et 4 heures du matin avec son téléphone, d’après les déclarations de son mari et d’une voisine.

Mais depuis, la mère de famille de deux enfants, un petit garçon de 6 ans et une petite fille de 18 mois, n’a plus donné aucun signe de vie. Son mari, Cédric Jubillar est inquiet : « je suis perdu. Je veux qu’on retrouve mon épouse » . Le 18 décembre, les gendarmes de Cagnac-les-Mines ont lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver la mère de famille, suite à une enquête diligentée par le procureur d’Albi pour « disparition inquiétante ».

D’importants moyens pour retrouver la disparue

Depuis vendredi 18 décembre, d’importants moyens sont mobilisés pour retrouver la trace de la mère de famille autour de la commune de Cagnac-les-Mines. Un hélicoptère, une brigade cynophile et une cinquantaine de gendarmes ont été déployés ce week-end. Les lacs et les étangs ont été sondés, sans résultat. Aucune trace de Delphine Jubillar.

Un couple de voisins raconte que l’atmosphère de la commune a changé. « Habituellement, les familles se promènent avec les enfants et les chiens mais on sent aujourd’hui une chape de plomb, on n’est pas rassuré. On croit toujours que cela arrive ailleurs ce genre de drame donc ça fait bizarre quand ça survient dans son propre quartier » . Ces mêmes voisins ont remarqué cependant quelque chose d’inhabituel sur la maison de la mère de famille disparue. « Cela fait plus d’un an que les volets, gondolés, sont ouverts et il y a une dizaine de jours, ils ont tous été fermés malgré leur mauvais état » . 

D’après d’autres voisins, le couple Cédric et Delphine Jubillar n’était plus en bon terme, comme confirme une autre voisine du couple. « Plusieurs personnes disent qu’ils étaient en instance de divorce. Delphine était très proche de ses deux enfants donc j’ai du mal à imaginer qu’elle soit partie sans eux » . Les enquêteurs mobilisés déclarent que toutes les hypothèses sont envisagées.

Source : Le Parisien

À lire aussi : Choc : le corps d’un célèbre acteur retrouvé un an après sa disparition

0