Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Dordogne : un homme armé tire sur les gendarmes, le GIGN forcé d’intervenir, les habitants invités à ne pas sortir

Publié par La rédaction le 30 Mai 2021 à 9:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La fête des Mères aurait pu bien mieux commencer dans ce village de Dordogne. Dans la nuit de samedi à dimanche, les habitants du village de Lardin-Saint-Lazarre ont rapidement appelé la gendarmerie pour signaler la présence dans les rues d’un homme armé.

La suite après cette publicité

Depuis plusieurs heures maintenant, les gendarmes, visés par des tirs du principal concerné, tentent de l’interpeller. Les habitants ont été appelés à rester chez eux, le GIGN, lui, est arrivé en renfort.

>>> A lire aussi : Drame : une assistante sociale tuée par balle, le GIGN déployé

La suite après cette vidéo

Il tire sur les gendarmes en Dordogne

La suite après cette publicité

Pour l’heure, le village du Lardin-Saint-Lazarre en Dordogne est une nouvelle fois confiné. Mais pour des raisons bien différentes de celles pour lesquelles nous sommes désormais habitués à l’être. Tout a commencé dans la nuit de samedi à aujourd’hui. Les gendarmes sont réquisitionnés sur place après un appel indiquant visiblement des violences conjugales. Selon les premières indications, l’homme recherché serait en possession d’une arme et présenterait un profil potentiellement dangereux.

Aussitôt sur place, les forces de l’ordre auraient alors été la cible de plusieurs tirs de l’assaillant. La situation commençant donc à se compliquer, l’ensemble des habitants de ce paisible village de Dordogne est alors sommé de rester à la maison, la gendarmerie bouclant le secteur.

dordogne gendarmerie homme arme

>>> A lire aussi : Un homme armé se retranche avec son enfant de deux ans !

La suite après cette publicité

150 militaires déployés sur place

A l’heure actuelle, l’homme armé serait toujours introuvable. Sur place, ce ne sont pas moins de 150 militaires dont des hommes du GIGN (Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) qui sont déployés, ainsi que deux hélicoptères qui ne cessent de survoler le village et ses alentours afin de retrouver l’homme au profil dangereux.

De son côté, Frédéric Périssat, le préfet de la Dordogne, maintient le niveau de vigilance et de prudence à son maximum : « Les habitants ne doivent pas sortir de chez eux et ne pas circuler dans la commune ». Un homme armé, dangereux et se cachant : un scénario qui se rapproche étroitement de celui du meurtrier des Cévennes, il y a plusieurs semaines.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Meurtrier des Cévennes : les images de sa cache dévoilées

Source : France Bleu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.