Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Drame : Un adolescent se jette sous un train juste devant ses camarades

Publié par Brandon Clouchoux le 14 Sep 2021 à 8:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le drame s’est déroulé à la sortie du lycée, ce vendredi 10 septembre 2021, à 17h15. Accompagné de ses camarades, un adolescent de 17 ans s’est fait percuter par un train, après être descendu sur la voie ferrée. Une cellule psychologique a été mise en place pour aider les témoins de l’accident.

Il se jette soudainement sous un train

Un drame est arrivé ce vendredi 10 septembre 2021 : un adolescent de 17 ans s’est jeté sous les roues d’un train, après sa journée de cours au lycée à La Verpillière dans l’Isère. Nombre de ses camarades de classe se trouvaient également sur les lieux. Il venait de quitter son lycée, après son dernier cours, il se trouvait sur le quai de la gare, assis sur un banc, en compagnie de ses amis.

Selon le journal Le Dauphiné Libéré, soudainement, à l’arrivée d’un TER de la ligne Lyon-Chambéry, le jeune homme s’est levé et est descendu sur les rails.

Ce train ne devait pas s’arrêter au quai et a donc percuté le lycéen. Il est mort sur le coup.

>>> À lire aussi : Drame : un mort et quatre blessés dans le crash d’un hélicoptère de la sécurité civile

Un choc pour les autres élèves

De nombreuses personnes se trouvaient sur les lieux du drame. Une cellule psychologique a directement été mise en place au lycée afin d’apporter assistance aux élèves. Les services de santé se sont également rendu sur place pour s’occuper des camarades de la victime, mais aussi témoins de la scène tragique.

La mère de la victime qui devait venir le récupérer à la fin de ses cours, a elle aussi été prise en charge. « La Verpillière en deuil. Ce soir toutes nos pensées vont à la famille, et à tous ses amis du collège, pour ce jeune de 17 ans qui a laissé sa vie au passage à niveau » , a publié le maire de la commune, Patrick Margier, sur Facebook.

La procureure de la République de Vienne a annoncé qu’une enquête avait été ouverte afin de déterminer l’exactitude des faits.

>>> À lire aussi : Drame : Un homme tue quatre personnes, dont un bébé

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.