Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Droguée, violée, une adolescente retrouvée inconsciente en pleine rue

Publié par Sacha JOUANNE le 12 Nov 2021 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sur le boulevard Barbès à Paris, une adolescente de 17 ans a été retrouvée inconsciente par les forces de l’ordre. Rapidement pris en charge à l’hôpital, les examens médicaux ont révélé qu’elle avait été droguée puis ensuite violée. Dans le cadre de l’enquête sur ce drame, un jeune garçon âgé de 16 ans a été mis en examen puis incarcéré. On vous en dit plus dans cet article.

>>> A lire aussi : La joggeuse a inventé son enlèvement ? Ces 5 incohérences de la jeune Lisa qui sèment le doute chez les enquêteurs

Une adolescente droguée et violée a été retrouvée inconsciente en plein Paris

C’est une histoire qui fait froid dans le dos ! Ce dimanche 7 novembre aux alentours de 13 heures, une adolescente de 17 ans a été retrouvée totalement inconsciente par la police sur le boulevard Barbès à Paris. À ses côtés, il y avait un garçon qui était en train de l’embrasser sur la bouche tout en se prenant en photo, alors qu’elle était évanouie. Cet individu, âgé de 16 ans, a directement été interpellé par les forces de l’ordre. Mis en examen et ensuite incarcéré, il est soupçonné d’avoir drogué et aussi violé cette jeune fille, durant la nuit du samedi 6 au dimanche 7 novembre, dans un squat de la ville de Saint-Ouen.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mais alors comment ce terrible drame a pu avoir lieu ? Après avoir été retrouvée, l’adolescente a été amenée à l’hôpital Bichat par les secours. Cependant, son état de santé s’est sérieusement détérioré. Dans l’urgence, elle a été placée dans un service de réanimation. D’après les informations du Parisien, les examens médicaux, effectués par les médecins, ont révélé qu’elle avait pris de la drogue et qu’elle a également été violée. Des hématomes sur tout son corps ont également été relevés. Concernant les substances illégales, elle aurait fumé du cannabis et également pris un médicament appelé la Prégabaline. Ce dernier, inventé pour soigner l’épilepsie, peut provoquer des hallucinations.

Heureusement, la jeune fille a repris conscience le lendemain après-midi. Preuve qu’elle est déterminée à se battre pour continuer à vivre.

Le principal suspect nie les faits

Comme l’adolescente s’est réveillée, les enquêteurs de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris l’ont alors auditionné afin d’en savoir plus sur ce qu’il lui est arrivée.

Au vu des premières révélations, cette jeune fille avait fugué de son foyer dans le but de rejoindre son petit ami Mohamed afin de passer la soirée avec lui. Chose qu’elle a faite en compagnie d’autres amis mais également du cousin de son amoureux. C’est d’ailleurs avec ce dernier que cette fille, originaire du département de l’Aisne, aurait absorbé une drogue appelée Ritrovil, selon ses déclarations. Après ce moment-là, c’est le trou noir. L’adolescente n’arrive plus à ce souvenir de ce qui lui est arrivé par la suite.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Entendu par les enquêteurs, durant sa garde à vue, le garçon de 16 ans ne s’est pas montré très correct envers les forces de l’ordre. Comme le rapporte le quotidien régional, il aurait frappé les policiers. Interrogé sur les faits qui lui sont reprochés, l’adolescent nie catégoriquement d’avoir violé la jeune fille et également de l’avoir embrassé. D’après ses dires, après avoir passé la nuit dans un squat de la ville de Saint-Ouen, ils étaient en train de se promener sur le boulevard Barbes avant que l’adolescente ait envie de s’allonger par terre pour dormir car elle avait « pris quelque chose de puissant » . Afin de savoir si ce suspect est réellement le bon, l’enquête est toujours en cours.

drame-police-adolescente-retrouvee-inconsciente

>>> A lire aussi : Un motard refuse un contrôle de police… le drame se produit