Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Après avoir tenté de droguer son mari, elle commet le pire envers son enfant !

Publié par Romane TARDY le 07 Déc 2020 à 17:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, un drame s’est produit à Villers-lès-Nancy. Après avoir tenté de droguer son mari, une femme a tenté de poignarder son enfant de 10 ans.

Publicité
femme-couteau

A lire aussi : Affaires des chevaux mutilés : les enquêteurs révèlent enfin l’origine des mutilations

Elle commet le pire envers son enfant

Drame familial à Villers-lès-Nancy. La police a interpellé dans la nuit du 5 au 6 décembre une mère de famille de 40 ans pour une raison atroce. En effet, elle aurait tenté de droguer son mari pendant son sommeil pour commettre le pire. Alors qu’il dormait, vers 4h du matin, elle a asséné plusieurs coups de couteau à son fils de 10 ans. Toutefois, le mari a entendu les cris de détresse de l’enfant et a accouru dans la chambre.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Là, il a découvert sa femme en train de tenter poignarder son enfant. Son intervention a sûrement sauvé l’enfant. Le fils a été transporté à l’hôpital. Heureusement, ses deux plaies au cou et au thorax se sont révélées superficielles. Son pronostic vital n’est donc pas engagé. Il a également été révélé que le produit inconnu qu’elle aurait tenté d’administrer à son mari était potentiellement mortel. Le procureur explique comment elle a procédé : elle a tenté « de lui insérer une pipette dans la bouche et en lui expliquant qu’il s’agissait d’un décontractant pour mettre fin à ses ronflements » . Son mari la rejeté et est parti se coucher dans le salon.

Le chat aussi empoisonné

La femme aurait même empoisonné le chat de la famille avec peut-être le même produit. Il a été retrouvé mort dans l’appartement. Des analyses devraient déterminées le produit contenu dans la pipette.

Publicité

La femme a alors été placée en garde à vue « dans un état de grande confusion mentale » . Elle aurait consommé de l’alcool ainsi que des médicaments. Elle est alors hospitalisée sous la contrainte dans une unité psychiatrique le temps de stabiliser son état avant de la remettre en garde à vue.

Source : L’Est Républicain

A lire aussi : La fille de ce célèbre chanteur meurt à seulement 21 ans dans un accident de la route

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN