Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Emmanuel Macron fait une grave annonce à laquelle personne ne s’attendait

Publié par Celine Spectra le 30 Août 2021 à 10:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le président de la république a annoncé, suite aux opérations officielles françaises, qu’un dialogue a été ouvert avec l’ensemble des nouveaux dirigeants afghans. Le but est de pouvoir protéger et rapatrier l’ensemble des Afghans et Afghanes toujours en situation de risque.

Publicité
Le président de la République annonce qu'un dialogue a été ouvert avec les nouveaux dirigeants afghans

Image Pixabay

>>> À lire aussi : Accueillir les terroristes afghans en France « pour les surveiller » ? L’idée folle de Sandrine Rousseau 

Des évacuations planifiées conjointement avec le Qatar

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le chef de l’État a annoncé ce samedi 28 août que des récentes discussions avaient dernièrement été entamées avec les talibans. Le but étant de protéger et pouvoir rapatrier l’ensemble des Afghans et des Afghanes. Qui sont actuellement en situation de haut risque depuis le 15 août. Jour du changement de régime à Kaboul. Des évacuations vont être planifiées conjointement avec le Qatar. Il faut savoir que celui-ci, dans le cadre de ses discussions avec les talibans, a la possibilité d’aménager librement des opérations de pont aérien. C’est en tout cas ce qu’a précisé le chef de l’État Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse à Bagdad.

Publicité

>>> À lire aussi : Afghanistan : une explosion a eu lieu à proximité de l’aéroport de Kaboul, plusieurs morts 

Le président de la République annonce qu’un dialogue a dernièrement été ouvert avec les dirigeants afghans

Après plusieurs jours de véritables chaos, le calme et l’ordre sont enfin de retour ce samedi 28 août à l’aéroport de Kaboul. Des combattants talibans remettaient, en effet, les Afghans candidats à l’exil aux Américains dans le but de les évacuer.

Publicité

Toutefois, la tension reste extrêmement forte à proximité de l’aéroport de Kaboul face aux menaces terroristes. Les Etats-Unis ont dernièrement annoncé avoir tué deux responsables de l’Etat islamique en riposte à l’attentat commis jeudi 26 août. Cette attaque-suicide a engendré plus de 100 morts. Dont notamment 13 soldats américains. Tout proche d’une des portes d’accès de l’aéroport. Et a totalement effrayé les personnes qui souhaitaient fuir du nouveau régime taliban vers un avenir plus serein en Occident.

>>> À lire aussi : Airbnb va payer le séjour de 20 000 réfugiés afghans

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN