Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une enfant de deux ans enlevée lors d’un vol de voiture

Publié par Mia le 03 Mai 2022 à 15:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le vol de voiture et l’enlèvement d’enfant n’est pas souvent lié. D’ailleurs, généralement, lorsqu’un véhicule est volé avec un enfant dedans, le voleur ne se rend pas compte que l’enfant est à bord avant de se retourner et de le voir sur la route. Ce lundi 2 mai 2022, en fin d’après midi, ce ne sont pas des policiers qui ont été impliqués dans un vol de voiture. Néanmoins, une fillette de 2 ans, a été enlevée par erreur par un individu en plein braquage d’une voiture.

alerte enlevement enfant voiture

Ceci n’est pas l’enfant qui a été enlevé.

Vol de véhicule : un enfant se trouvait dans la voiture

Les faits se sont déroulés ce lundi 2 mai 2022, en fin d’après-midi, près de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. Une alerte enlèvement d’enfant a été déclenchée à la suite du vol d’une voiture. La mère de la petite Nina, 2 ans, allait récupérer son fils ainé à l’école Jean Macé, à Séméac. Le temps d’aller chercher son enfant, la mère a laissé Nina à l’arrière de sa voiture, sans surveillance.

En revenant sur les lieux où elle avait garé son véhicule, cette dernière s’est rendu compte que sa voiture avait été volée. Sauf que l’enfant de 2 ans se trouvait à l’intérieur. La maman de Nina a rapidement appelé les forces de l’ordre.

La fillette retrouvée, le voleur toujours en fuite

Finalement, la voiture avec l’enfant à l’intérieur a été retrouvée par la police. Les forces de l’ordre ont intercepté le véhicule une heure plus tard. La voiture était abandonnée, moteur tournant. La fillette, quant à elle, était encore à l’intérieur, saine et sauve. Nina n’a pas été blessée. Nous imaginons que le voleur s’est rendu compte de son acte et aurait donc abandonné la voiture.

Il faut dire que commettre un vol et commettre un enlèvement n’aboutit pas vraiment à la même peine en cas d’arrestation. Le voleur a certainement pris peur en apercevant l’enfant dans la voiture volée. Le voleur aurait quand même fait une quarantaine de kilomètres avant d’abandonner la voiture sur le bas côté. Actuellement, la gendarmerie est sur le coup et mène l’enquête pour déterminer l’auteur du vol. L’individu est toujours en fuite.

0