Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Elle m’a souri, j’ai interprété » : Il agresse sexuellement une femme à la sortie du bus

Publié par Elodie GD le 26 Août 2023 à 11:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les faits se sont produits à Saint-Michel sur Orge dans la nuit de dimanche à lundi. Alors qu’elle rentre chez elle aux alentours de 0 h 20, une jeune femme se fait agresser sexuellement par un homme de 36 ans à la sortie du bus. Elle raconte.

Publicité

À lire aussi : Une femme violée chez elle dans la nuit : elle avait laissé sa fenêtre ouverte

Une agression à la sortie du bus

Son histoire fait froid dans le dos. Alors qu’elle rentre chez elle aux alentours de 0 h20, cette jeune femme va subir une agression sexuelle avec violence. En descendant du bus, l’homme qui était assis à côté d’elle l’interpelle.

Publicité

Feignant d’être perdu, il lui demande de lui indiquer le trajet pour se rendre à Villeneuve-Saint-George. Patiente, elle lui montre quel bus prendre. Mais l’homme de 36 ans se montre insistant, la sollicite pour charger son téléphone, puis lui demande de l’aider à trouver un distributeur.

Elle accepte de l’aider et l’accompagne jusqu’à un distributeur. « Avec le recul, je me suis aperçue que toutes ces questions, c’était pour s’assurer qu’il n’y avait personnes aux alentours » , analyse-t-elle.

bus
LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

À lire aussi : Un adolescent soupçonné d’avoir violé 9 femmes, arrêté grâce à l’ADN de sa mère

Un homme insistant et violent

Alors qu’ils se dirigent vers le distributeur, l’homme la pousse contre un muret et tente de l’embrasser. Gardant son sang-froid, elle le repousse et lui indique qu’elle n’est pas d’accord. Malheureusement, il ne l’entend pas de cette oreille et commence à devenir violent.

Publicité

Le trentenaire l’attrape par le bras et le cou, la plaque contre le mur et la frappe au visage, lui fendant la lèvre. Elle se débat, réussi à se dégager de son étreinte, mais il la plaque à nouveau contre le mur. Il lui fait une clé de bras et tire sur son débardeur.

Elle lui assène alors un coup de pied qui déséquilibre son agresseur. Par chance, un homme qui passait en scooter voit la scène et s’arrête pour porter assistance à la jeune femme. Pendant ce temps, l’agresseur prend la fuite et se réfugie dans une voiture.

Une fois la police sur les lieux, les agents réussissent à le retrouver et l’arrêtent.

Publicité

« Elle m’a souri, j’ai interprété »

Jugée en comparution immédiate, il reconnaît les faits face au juge.

Quand la présidente du tribunal lui demande : « Pourquoi avez-vous fait ça ? » , il répond : « Elle m’a souri, j’ai interprété. Je pensais que c’était comme ça » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

« Elle a été sympathique, serviable avec vous. Elle vous a aidé. Vous avez une femme au Sri Lanka. Si un homme se comportait comme ça avec elle, vous en penseriez quoi ? » , a renchéri la présidente. « C’est grave, je présente mes excuses » , a-t-il répondu en baissant la tête.

18 mois de sursis et obligation de soins

Cela fait deux ans que le prévenu est arrivé en France. En règle, l’homme n’a pas de casier et travaille en CDI dans un restaurant. À la barre, il a expliqué qu’il rentrait d’un mariage et « qu’il avait un peu bu«  . Une circonstance qui n’a pas été retenue par le tribunal. Si elle l’avait été, elle aurait constitué une circonstance aggravante.

Publicité

Le trentenaire a été condamné à 18 mois de prison avec sursis probatoire. Il a également été condamné à une obligation de soins et devra indemniser sa victime. De plus, il est inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes.

Encore sous le choc, sa victime raconte : « J’ai eu peur. J’ai des flashbacks en pleine journée » .

À lire aussi : Un animateur de colonie de vacances accusé de viol sur une adolescente

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.