Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme séquestrée, violée et prostituée pendant plus d’un an dans une caravane en France

Publié par Eugenie le 23 Sep 2019 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme de 48 ans a réussi à échapper à ses ravisseurs. Pendant plus d’un an, elle aurait été séquestrée, violée et prostituée dans une caravane d’un camp de gens du voyage de la Vivarié, à Castres (Occitanie).

La suite après cette publicité

Les faits remontent à l’été 2016 et 2017. C’est lorsqu’elle sympathise avec une quinquagénaire que sa vie va basculer. Cette dernière la fait venir dans le camp de la Vivarié mais ne la laissera jamais ressortir, rapporte Le Parisien. « Psychologiquement vulnérable » et sous l’emprise de ses tortionnaires, la victime n’aurait jamais osé s’enfuir du lieu. La femme de 58 ans aurait contrôlé la vie de cette femme avec l’aide de son fils âgé de 34 ans.

Au début de sa captivité, cette femme réalisait les tâches ménagères et allait chercher les enfants. Mais la situation a empiré lorsque l’homme de 34 ans a commencé à la prostituer en faisant venir des clients dans la caravane où elle vivait.

La suite après cette publicité

Ce n’est qu’en août 2017 que la victime réussit à s’échapper, « après une nuit entière caché dans un fossé tout proche du camp pour échapper aux recherches de son proxénète » , rapporte le quotidien régional. Plusieurs mois après avoir échappé à ses bourreaux elle réussit à trouver la force de porter plainte.

>>> À lire aussi : En vacances à Bordeaux ses « amis » la séquestrent et la forcent à se prostituer

Les deux suspects ont été arrêtés dans le camp de la Vivarié

La suite après cette publicité

L’intervention des forces de police a eu lieu mardi 17 septembre sur le camp de la Vivarié. Les deux suspects présumés ont été arrêtés et écroués ce mercredi pour « séquestration, viol, prostitution et proxénétisme aggravé » . Par ailleurs, deux hommes considérés comme des clients ont été interpellés mais remis en liberté « en attendant la suite de l’instruction, confiée à un juge de Toulouse » , précise Le Parisien.

Durant cette intervention, d’autres individus ont été interpellés comme un homme suspecté d’avoir participé à l’agression d’une équipe de pompiers en intervention à Castres le 30 août dernier (selon France Bleu), ou encore l’arrestation d’une femme qui avait été condamnée pour vol mais qui n’avait pas purgé sa peine (selon France 3).

>>> À lire aussi : Battue et séquestrée, elle parvient à échapper à son bourreau d’une façon improbable…

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.