Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme aurait tué son bébé en lui frottant ses gencives avec de l’héroïne pour l’endormir (vidéo)

Publié par Eugenie le 20 Sep 2019 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une Américaine de 33 ans a été arrêtée mardi 17 septembre 2019 pour avoir tué sa fille de 1 an en lui frottant de l’héroïne sur ses gencives pour l’endormir. Elle a plaidé non coupable ce mercredi, un an après le décès de sa fille Jordy en novembre 2018.

La suite après cette publicité

À Bangor, dans l’État du Maine, aux États-Unis, Jordy a été retrouvée morte au domicile de sa mère. Près d’un an après son décès, sa mère Kimberly Nelligan a dû s’expliquer devant la justice. D’après les documents du Tribunal relayés par le journal Américain Bangor Daily news, Kimberly Nelligan aurait donné de l’héroïne à son enfant au moins 15 fois avant qu’elle décède.

Durant l’enquête pour déterminer les circonstances du décès de Jordy, un médecin légiste aurait trouvé du Fentanyl (opioïdes de synthèse) dans son organisme. « Un antidouleur qui se mélange souvent à l’héroïne et qui est 50 fois plus puissant (que l’héroïne) » , rapporte le journal.

La suite après cette publicité

Le père de l’enfant avait affirmé à des policiers qu’il avait vu Kimberly Nelligan frotter les gencives de son enfant. Par ailleurs, la mère de Jordy lui aurait confié que ce n’était pas la première fois qu’elle utilisait cette drogue pour endormir ses enfants. En effet, elle aurait fait la même chose avec ses deux autres enfants plus âgés. « Tu sais, je n’ai pas fait exprès de blesser notre fille » , aurait-elle ajouté selon le site Metro.

Pendant l’enquête, Kimberly Nelligan a toujours nié avoir consommé des opioïdes. Mais elle a toutefois fini par avouer avoir « consommé de l’héroïne une fois par semaine pendant deux mois avant la mort de sa fille » , selon un document du Tribunal, rapporte le Bangor Daily news.

>>>À lire aussi : Elle punit et tue son enfant de 4 ans parce qu’il a renversé ses céréales (vidéo)

La suite après cette publicité

Kimberly Nelligan :  « Je ferais n’importe quoi pour récupérer mon bébé »

Mercredi, Kimberly Nelligan a plaidé non coupable au Tribunal. Elle a par ailleurs posté une vidéo sur Facebook (voir en haut de l’article) dans laquelle elle accuse la père de Jordy d’avoir un lien avec la mort de leur enfant.

Malgré les lourdes accusations pesant sur elle, Kimberly Nelligan a posté en juin 2019 une photo Facebook montrant des drogues posées sur un matelas et un meuble. Par ailleurs, le site Metro précise qu’elle aurait récemment donné son point de vie à propos de l’affaire Skylar Richardson, innocentée il y a une semaine pour le meurtre de son bébé mais condamnée pour avoir enterré le corps de sa fille. Kimberly Nelligan aurait alors commenté : « Elle me tue, je ferais n’importe quoi pour récupérer mon bébé, stupide qu’elle est » .

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Des parents tuent leur fils de 7 ans… Ce que les médecins ont trouvé dans la main de l’enfant est déchirant…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.