Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’ai fermé les yeux »: une mère découvre sa fille de 12 ans sur des sites pornos

Publié par FJ le 14 Nov 2021 à 21:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 12 novembre 2021 RMC a dévoilé un documentaire glaçant en rapport avec le projet de loi proposé ce même jour afin de protéger les jeunes enfants des sites pornographiques et des images violentes sur internet. Pour illustrer ces propos, une mère de famille s’est confiée sur le sujet et a fait de terribles confidences.

Publicité
site internet porno fille

>>> À lire aussi : Un des plus grands sites de pédopornographie vient d’être détruit

Un véritable fléau

Depuis quelques années maintenant, de plus en plus de parents sont confrontés à un souci majeur. Avec l’essor d’Internet, les parents doivent absolument protéger leurs enfants des images violentes qui peuvent circuler sur la Toile ainsi que des images pornographiques.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Pour cela, le député LREM Bruno Studer a déposé un projet de loi ce vendredi 12 novembre 2021 afin de protéger davantage les enfants. Il était présent sur le plateau de RMC afin de le présenter. L’occasion pour la chaîne de dévoiler un documentaire qui a fait froid dans le dos…

>>> À lire aussi : Nirvana : le bébé nu de la pochette Nervermind porte plainte pour pédopornographie

Une mère de famille raconte sa terrible expérience

Publicité

Une mère de famille de Vincennes raconte être tombée de 15 étages lorsqu’elle a vu que sa fille de 12 ans consultait régulièrement des sites pornographiques « violents » sur son téléphone portable.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Face caméra, elle avoue pourtant avoir tout mis en place : « C’était des sites porno violents. Et à un moment, ma gamine s’est retrouvée à parler avec des gens. Elle ne savait pas si c’était des adultes ou des enfants. J’ai fermé les yeux sur certaines choses en faisant confiance aux nouvelles technologies. Pour nous, à partir du moment où il y avait un contrôle parental, je pouvais dormir tranquille… Mais en fin de compte, non » explique-t-elle.

>>> À lire aussi : Escroquerie : Les arnaqueurs se font passer pour des policiers et accusent leur victime de pédopornographie ou de trafic sexuel !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.