Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Tragédie : Un jeune footballeur décède suite à un coup dans les parties intimes lors d’un match

Publié par Mel Dib le 26 Mar 2024 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Wassim Djezzar, un jeune footballeur de seulement 17 ans, a tragiquement perdu la vie en plein match.

kad merad quotidien algerie pere Quotidien : quand Kad Merad évoque son papa disparu et sa famille algérienne… Quotidien : quand Kad Merad évoque son papa disparu et sa famille algérienne…

Le décès tragique de ce footballeur

Ce dimanche 24 mars en Algérie, un match de niveau régional s’est transformé en scène de deuil. Un épisode qui a laissé sous le choc les coéquipiers et les adversaires de la victime. Alors que Wassim avait le ballon, il a reçu un coup accidentel au niveau des parties intimes. Directement, Wassim s’est écroulé et sa tête a frappé le sol en premier.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À partir de ce moment, il a perdu connaissance. Face au manque d’ambulance, l’adolescent a été déposé à l’hôpital en voiture, où il a finalement succombé à sa blessure.

La Fédération algérienne de football, représentée par son président Walid Sadi, a exprimé ses « condoléances les plus attristées » à la famille de la victime ainsi qu’à son club, le NRB Oued El Ma.

Footballeur algérien décès tragique

Décès tragique d'une influenceuse après une erreur de diagnostic Décès tragique d’une influenceuse de 36 ans après un mauvais diagnostic Décès tragique d’une influenceuse de 36 ans après un mauvais diagnostic

L’absence d’ambulance questionne

Au cœur de cette tragédie se trouve un fait alarmant qui est pointé du doigt : l’absence d’une ambulance à proximité du stade. En effet, aucun premier secours n’a pu être apporté au jeune footballeur. Cette omission a non seulement compliqué les tentatives de réanimation de Wassim, mais elle souligne également un manque criant de préparation pour faire face à des urgences médicales, que ce soit en Algérie ou même en France. En effet, il est peu commun de voir des ambulances lors des matchs de ce niveau-là.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Mais ce n’est pas tout. Alors que la polémique du Ramadan prend de l’ampleur en France, les médias locaux pointent du doigt l’horaire du match. En effet, ce match s’est déroulé à 12 h 30, en plein mois de Ramadan. Cela a ajouté une couche supplémentaire de complexité et de risque. Jouer sous la chaleur, tout en jeûnant, peut poser des défis pour la santé et la performance des athlètes, surtout à cet âge-là.

ramadan fff refus La FFF s’oppose au Ramadan !  La FFF s’oppose au Ramadan !