Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il appelle les gendarmes à cause de « ses voisines trop bruyantes » : ils font une découverte incroyable !

Publié par Salomee le 18 Avr 2020 à 13:27

En confinement, les embrouilles entre voisins sont plus récurrentes. Mais cette fois-ci, les gendarmes ont pu rigoler un bon coup en découvrant ce qu’il se cachait derrière ses affreux bruits de voisinage ! En Indre-et-Loire, un homme menaçait de « faire un carnage » si ces voisines « trop bruyantes » n’arrêtaient pas leur mascarade. Ces fameuses riveraines étaient … des grenouilles !

À lire aussi: Supermarché : ce gros chamboulement qui intervient en plein confinement !

Fou rire général en découvrant ses maudites voisines trop « bruyantes »

Un homme, excédé par ses voisines trop « bruyantes » , a appelé la gendarmerie de Tours pour dénoncer ce tapage incessant. L’homme semblait à bout de nerfs : « je vais faire un carnage, je ne supporte plus mes voisines trop bruyantes ! » . 

Au bout du fil, les gendarmes se sont inquiétés de la situation et ont constaté de réels bruits désagréables venant du combiné. Or, l’inquiétude s’est vite transformée en rigolade. En effet, après vérification chez le voisin, l’homme s’est rendu compte qu’il s’agissait seulement de grenouilles particulièrement bavardes. 

Sur leur page Facebook, les gendarmes ont donc retransmis cette mésaventure, histoire de partager ce moment de rigolade: « le confinement … ça peut aussi être difficile à la campagne !! »  . Découvrez donc le post humoristique de la gendarmerie ci-dessous: 

Source: France bleu. 

À lire aussi: Confinement : un homme doit prendre une décision déchirante pour respecter la loi

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.