Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il frappe et arrache les cheveux de son ex qui refuse de coucher avec lui

Publié par Gabrielle Nourry le 26 Jan 2022 à 6:56
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Toulouse, une femme qui hébergeait son ex-compagnon a récemment vécu une nuit de calvaire. Elle a refusé d’avoir un rapport sexuel avec lui, ce qui ne lui a pas plu. L’homme est devenu violent, frappant son ex pendant des heures, allant jusqu’à lui arracher les cheveux.

>>> À lire aussi : Après leur rupture, elle force son mari à écouter du Michel Sardou à répétition

Une femme battue par son ex après avoir refusé ses avances

Les faits ne sont pas datés mais se sont produits récemment. À Toulouse, des voisins ont entendu des cris provenant d’une habitation dans le quartier Côte pavée. Inquiets, ils préviennent la police.

Les cris étaient ceux d’une femme de 45 ans qui semblait en danger. Une équipe de la BAC (brigade anticriminalité) se rend immédiatement sur les lieux. À leur arrivée, la victime continuait d’appeler de l’aide.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les forces de l’ordre ont été contraints de défoncer la porte. L’ex-compagnon de la victime a refusé de leur ouvrir. Dans l’appartement se trouvaient la victime de 45 ans et son ex-compagnon âgé de 33 ans. Ce dernier aurait tenté d’avoir un rapport sexuel que la quadragénaire a refusé.

L’homme a été placé en garde à vue

La femme qui criait avait eu la gentillesse d’héberger son ancien compagnon dont elle était séparée depuis 7 mois. L’homme de 33 ans était ainsi hébergé depuis déjà trois semaines. Mais un soir il a voulu coucher avec ex.

La femme de 45 ans a refusé d’avoir un rapport sexuel avec lui, son ex-compagnon est alors devenu violent. Une dispute éclate, l’homme insulte son ex et la frappe pendant plusieurs heures. La victime aurait même eu des touffes de cheveux arrachées.

Le trentenaire a été interpellé et placé en garde à vue. Une enquête est en cours.

police agression ex

>>> À lire aussi : Elle donne son rein à son petit ami : il la trompe puis la largue