Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Deuxième fusillade mortelle à Nîmes : un adolescent de 17 ans perd la vie !

Publié par Lucie B le 26 Jan 2021 à 15:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lundi 25 janvier, une fusillade a eu lieu, quartier du Mas de Mingue, à Nîmes. Un adolescent a été tué et deux autres blessés. C’est la deuxième fusillade mortelle en une semaine.

police-judiciaire

À lire aussi : Affaire Kevin Chavatte : Les deux adolescents qui ont organisé ce guet-apens mortel enfin jugés !

Des adolescents pris pour cible lors d’une fusillade

Le silence du couvre-feu a été brisé, lundi 25 janvier, dans le quartier du Mas de Mingue, à Nîmes, dans le Gard. Vers le coup des 19 heures, de nombreux coups de feu ont retenti, avenue Monseigneur Claverie. Une fusillade mortelle a eu lieu. Des tireurs, à bord d’une Renault Clio 4, ont fusillé trois adolescents, âgés entre 16 et 17 ans, en leur tirant au niveau des jambes.

L’un des adolescents a succombé à ses blessures, peu après son arrivée à l’hôpital vers 20 heures 30. Il était inconnu des services de police. Les deux autres sont hospitalisés mais leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés. Le véhicule utilisé par les tireurs, pour cette fusillade, a été rapidement retrouvé par les forces de l’ordre, calciné.

Une enquête ouverte et la piste d’un guet-apens envisagé

Suite à cette fusillade, les enquêteurs ont alors établi un périmètre de sécurité, afin d’effectuer les premières constatations. Sur les lieux du crime, ils ont retrouvé 11 étuis de calibre 9 mm. Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour « meurtre et tentative de meurtre en bande organisée, association de malfaiteurs et destruction par incendie » . Celle-ci a été confié à la police judiciaire.

D’après le journal Metropolitain, les adolescents seraient tombés dans un guet-apens, lié à un trafic de drogue. La principale victime se trouvait donc au mauvais endroit, au mauvais moment. C’est la deuxième fusillade mortelle à Nîmes, en une semaine. Lundi 18 janvier, un homme de 22 ans a perdu, lui aussi, la vie lors d’une fusillade.

Source : Actu17

À lire aussi : Une adolescente de 10 ans meurt après avoir participé à un « défi TikTok »