Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Mort de Guy Joao, l’homme qui avait été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès

Publié par Romane TARDY le 31 Mai 2021 à 10:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2019, Guy Joao est interpellé en Ecosse. Les autorités le prennent alors pour le tueur en fuite Xavier Dupont de Ligonnès. L’information fuite mais les autorités se rendent vite compte qu’il ne s’agit pas du tout de la bonne personne. Un an et demi plus tard, ce dernier est décédé d’une longue maladie.

La suite après cette publicité
Guy Joao

>>> A lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès : cet échec dont il ne s’est jamais remis

La suite après cette vidéo

Guy Joao est décédé à 71 ans

11 octobre 2019, Guy Joao est arrêté à l’aéroport de Glasgow. Il a été pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, homme le plus recherché de France pour le meurtre de sa famille en 2011. Guy Joao a fait l’objet d’une dénonciation calomnieuse. Il est alors placé en garde à vue pendant 26 heures avant d’être disculpé. Des tests ADN ont levé tout doute sur son identité. Il s’apprêtait seulement à rejoindre son épouse écossaise.

La suite après cette publicité

Le retraité d’origine portugaise vient de mourir à l’âge de 71 ans, un an et demi après cette interpellation qui avait fait le tour des médias. Selon M6, il serait décédés des suites d’une longue maladie.

Une arrestation traumatisante

Quelques mois auparavant, Guy Joao avait raconté le calvaire qu’il a vécu dans un entretien à M6 : « Lorsqu’on m’a dit que j’étais un criminel, un assassin, j’ai dit pas de problème, j’ai jamais tué personne, et deux policiers me menottent et m’emmènent dans un petit fourgon de police, à l’arrière, comme les chiens et nous partons. Le commandant me dit bah voilà, il paraît que vous êtes M. Xavier Dupont de Ligonnès, mais j’ai dit c’est bien, mais qui est M. Xavier Dupont de Ligonnès ? » .

La suite après cette publicité

Cette arrestation avait bouleversé sa vie : « Ses nuits sont étaient faites d’insomnies » , avait indiqué à l’AFP le journaliste de M6 François Vignolle. Il avait espéré pouvoir bénéficier d’un dédommagement financier pour ce préjudice. Finalement, il n’aura rien reçu avant sa disparition.

>>> A lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès : cette photo avec ses enfants prise juste avant le drame fait froid dans le dos (PHOTO)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.