Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme assassine sa cousine de 93 ans, elle menaçait de le déshériter

Publié par Fanny Jacob le 17 Mai 2022 à 8:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En parallèle du célèbre procès du terroriste Salah Abdeslam, d’autres audiences ont lieu dans l’ombre des médias. Parmi les procès en cours, celui de cet homme ayant tué sa propre cousine parce qu’elle menaçait de le déshériter. Un acte d’une grande violence qui a finalement été puni par la justice française.

La suite après cette publicité
tribunal justice homme condamné meurtre cousine heritage déshériter

Sa cousine menaçait de le déshériter donc il l’a tué

Imaginez-vous : cet homme a assassiné un membre de sa propre famille afin de conserver son héritage financier. C’est difficile à croire et pourtant, c’est arrivé proche de Toulouse. Au niveau de la commune de Castanet-Tolosan, une retraitée de 93 ans a été sauvagement assassinée par son propre cousin.

La suite après cette vidéo

L’auteur du crime ? Un homme de 39 ans qui a tué sa propre cousine parce qu’elle menaçait de le déshériter. D’après la police, cette dernière souffrait d’énormes soucis financiers à cause de son cousin. Lui aussi, dans une détresse monétaire, il avait encaissé 17 chèques au nom de sa cousine de 93 ans, sans son accord. Avec ce stratagème, l’homme aurait dérobé 40 000 € à sa cousine, déjà bien âgée. Face à de tels actes, cette dernière a dû lui dire qu’elle le retirerait de son testament. Une décision que n’aurait pas supporté son cousin.

La suite après cette publicité

L’homme de 39 ans condamné pour homicide volontaire

Un meurtre qui a eu lieu dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2019. Le procès dans ce cadre n’a commencé que cette année, le vendredi 13 mai 2022. Un jugement qui intervient donc longtemps après les faits. Exactement comme pour cette affaire de viol sur mineur et diffusion de pédopornographie.

Dans le cas de ce meurtre sur une cousine qui souhaitait déshériter son cousin, l’homme de 39 ans a été condamné par la justice ce vendredi dernier. Bien qu’il ait nié avoir eu connaissance de la décision de sa cousine de le déshériter. Reconnu coupable d’homicide volontaire aggravé, il a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.