Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme recherché après des faits d’attouchements sexuels sur deux nonagénaires dans un Ehpad

Publié par Jessy le 21 Août 2021 à 11:23

Dans le Vaucluse, la police est activement à la recherche d’un homme pour des faits d’attouchements sur deux personnes âgées d’un Ehpad à Orange. L’homme, âgé d’une vingtaine d’années, a réussi à s’échapper de l’établissement après avoir attouché sexuellement les nonagénaires. Il serait déjà connu des services de police pour d’autres faits.

personne agee

>>> À lire aussi : Règlement de comptes : Un adolescent de 14 ans tué par balles

Un homme s’introduit dans un Ehpad et agresse sexuellement deux pensionnaires !

Dans un Ehpad d’Orange, deux pensionnaires âgés de 90 ans ont été victimes d’agression sexuelle par un homme d’une vingtaine d’années, le 5 août dernier. Selon les forces de l’ordre, le jeune homme s’est introduit dans l’établissement et aurait attouché les deux femmes avant de prendre la fuite. Sur place, il s’est introduit dans la chambre des deux pensionnaires afin de les agresser sexuellement, laissant les deux dames dans un état de choc. L’une d’elles a été prise en charge par les urgences. L’homme a ensuite pris la fuite, mais a fait une erreur qui a aidé la police à le retrouver. Il a oublié son téléphone portable au sein de l’établissement.

police

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : active sur WhatsApp, l’incroyable rebondissement !

Le suspect identifié grâce aux caméras de surveillance !

Connu pour d’autres faits, l’homme a fait quelques erreurs qui aideront les policiers à le retrouver. Il n’a pas fait attention aux caméras de surveillance, et a donc pu être facilement identifié par les forces de l’ordre. Ce dernier s’est d’ailleurs fait remarquer par les vigiles de l’Ehpad en fuyant. Dans la précipitation, il a d’ailleurs oublié de récupérer son téléphone portable. Un mandat d’arrêt est délivré contre le jeune homme pour attouchements sur personnes fragiles. En cas de circonstances aggravantes, le suspect risque jusqu’à 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende, selon le site Service Public.

>>> À lire aussi : « Si je pouvais démissionner et coucher avec toi à longueur de journée, je le ferais » : le procès surréaliste d’une prof de 28 ans qui couchait avec son élève de 13 ans dans sa salle de classe…

Source : Yahoo

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.