Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Terrible : une femme de 71 ans séquestrée dans un cabanon de jardin pendant plus d’un an… le récit affreux !

Publié par Justine le 05 Fév 2021 à 14:21

Souhaitant profiter de sa retraite en Hongrie, une Française âgée de 71 ans est tombée sur un couple malveillant. Profitant de la gentillesse de la dame, le couple en a profité pour la séquestrer dans son jardin pendant 1 an et demi.

Hongrie séquestration

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : les révélations de ses voisins sur sa maison à l’allure bizarre !

Le début d’un cauchemar en Hongrie

Une Française de 71 ans n’a pas tout à fait commencé sa retraite comme elle le souhaitait. Alors qu’elle habite en Hongrie depuis les années 90, elle profite de sa résidence située à Siofok, près du lac Balaton, pour vivre tranquillement ses beaux jours. Malheureusement, son plan tombe à l’eau quand elle rencontre un couple adorable au premier abord.

Après avoir gagné la confiance de la vieille dame, l’homme de 42 ans et la femme de 41 ans, passent à l’action. Ils convainquent la Française de céder sa maison à leur enfant mineur tout en gardant son droit usufruit. Ce qu’elle fait sans hésiter indique un communiqué du bureau du procureur général du comté de Siofok. Les choses vont se gâter peu à peu…

>>> À lire aussi : Enlevées, séquestrées et violées : deux femmes racontent leur enfer !

Séquestrée en Hongrie

Le couple profite tranquillement de la maison, mais prétexte des travaux de rénovation pour éloigner la vieille dame. Suite à une dispute, ils la font déménager début 2018 dans le cabanon de jardin totalement insalubre. Elle sera séquestrée en Hongrie pendant 1 an et demi (puisque la porte se ferme de l’extérieur) dans 6m2, sans chauffage ni commodités.

La Française avait le droit de sortir une fois par jour, sous surveillance du couple. Le voisinage s’inquiète de sa disparition en mars 2018 et prévient la police. Au courant de la recherche, le couple ramène la dame chez elle pendant un temps histoire de rassurer les voisins avant de l’enfermer de nouveau. Ce n’est qu’en septembre 2019 que la police la libère. Le couple risque 4 ans et demi de prison pour privation de liberté et harcèlement.

>>> À lire aussi : « Prison », « chambre de torture » : Des policiers font une horrible découverte dans des conteneurs !

Source : BFM TV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.