Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Incendies : Un homme passe aux aveux en garde à vue

Publié par Gabrielle Nourry le 28 Juil 2022 à 17:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis mercredi 27 juillet, le département de l’Ardèche fait lui aussi face à de violents incendies. Un homme placé en garde à vue a avoué être à l’origine de plusieurs départs de feu dans le département.

De terribles incendies touchent la France entière

L’Ardèche est en proie aux flammes depuis mercredi 27 juillet. Mais depuis ce jeudi matin, le feu est fixé dans le département. Une seule zone pose encore des difficultés aux pompiers mobilisés. Entre 1000 et 1200 hectares auraient brulé dans le secteur.

incendies

« Les parties les plus difficiles en termes de traitement sur les lisières sont contenues. Donc normalement, on ne devrait pas avoir de secteur qui reprenne en termes de virulence une proportion trop importante » , a indiqué le lieutenant-colonel Jean-Michel Chalançon.

Dès mercredi, la piste criminelle était privilégiée pour expliquer l’origine des incendies en Ardèche. Heureusement, les feux n’ont pas fait de victimes et n’ont pas détruit d’habitation. De nombreux moyens ont dû être déployés pour maîtriser le feu, 600 pompiers étaient notamment mobilisés.

Un homme avoue avoir mis le feu en Ardèche

Alors que de fortes chaleurs touchent la France, les départs de feu sont fréquents en raison de la sécheresse. Mais il s’avère que de nombreux incendies sont en réalité d’origine criminelle. En Ardèche, un homme de 44 ans, a reconnu en garde à vue être à l’origine de plusieurs départs de feu.

« Confronté aux nombreux témoignages recueillis par les enquêteurs qui ont permis d’identifier avec certitude le Ford 4X4 de couleur sombre présent sur le départ des feux et le mis en cause, celui-ci a reconnu les faits qui lui sont reprochés » , a indiqué le procureur.

L’individu « présentait un taux d’alcool significatif lors de son interpellation » . Il sera présenté ce vendredi devant le juge d’instruction du tribunal judiciaire de Privas. Des auditions seront réalisées afin de définir quelle est sa responsabilité exacte sur l’ensemble des départs de feu.

0