Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Bonne action du jour, à Intermarché son chèque est refusé faute de provision, une cliente lui offre la note !

Publié par Celine Spectra le 29 Avr 2022 à 19:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elles sont malheureusement si rares qu’elles méritent bel et bien un article dans les médias : Les bonnes personnes ! Alors qu’un retraité venait de voir son chèque refusé, faute de provision, dans un Intermarché d’Angoulême, une dame a généreusement proposé de payer le panier de courses ! 

Intermarché son chèque est refusé faute de provision, une cliente lui offre la note !

Pixabay

Une cliente offre son caddie à un retraité !

C’est un beau geste qui a ému la toile ce week-end ! Ce vendredi 22 avril au matin, un client était un supermarché pour s’acheter du lait, des conserves et de la nourriture pour son chien. Mais arrivé en caisse, ce retraité a rencontré quelques difficultés lors du paiement.

En effet, celui-ci a voulu régler par chèque le montant de ses achats, 32 euros, mais très vite, la plateforme l’a refusé. La caissière lui a alors proposé de conserver ses achats le temps qu’il aille au distributeur… Mais c’est alors que, tout penaud, le retraité a avoué qu’il ne pourrait pas, son compte étant débiteur.

Une bienfaitrice lui vient en aide

Tout comme cette chroniqueuse des Grandes Gueules qui fond en larmes sur le plateau en évoquant ses problèmes d’argent, le retraité a été très gêné par sa situation… Il a donc proposé de laisser ses achats et de s’en aller. C’est alors qu’une bienfaitrice, qui écoutait la conversation, a proposé de régler son panier avec sa propre carte bancaire. Le retraité lui aurait alors demandé son adresse afin de la rembourser, mais la dame lui aurait alors lancé un sympathique « cadeau, c’est Noël« . Le pauvre retraité n’a finalement pas pu s’empêcher alors de fondre en larmes devant tant de générosité !

En racontant son histoire au quotidien régional, cet homme souhaitait surtout pouvoir encore remercier chaleureusement sa bienfaitrice. Il estime ainsi qu’il existe encore dans ce monde des personnes au grand cœur. Peut-être de quoi redonner enfin un peu d’espoir en l’humanité ?

Source : Capital
0