Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Interpellé avec une carabine dans le RER, il est relâché

Publié par Jessy le 16 Avr 2024 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Les transports en commun parisien nous réserve toujours des surprises, et rarement des bonnes. Dans le RER B, un homme de 18 ans s’est fait interpeller avec une carabine.

La suite après cette publicité

Après le voleur de téléphone qui se fait choper, le jeune majeur a tenté de fuir. Après sa garde à vue, il a été relâché en attendant son procès, prévu pour le 6 mai 2024.

arnaque métro actu argent actu
@canva

emile disparition secret enqueteurs Mort d’Emile : ce secret que les enquêteurs gardent pour préserver la famille Mort d’Emile : ce secret que les enquêteurs gardent pour préserver la famille

La suite après cette publicité

Il prend le RER B avec une carabine de calibre 22 long rifle

Dans le métro parisien, les personnes étranges ou hors du commun abondent tout au long de la journée. Mais dans le RER B, c’est un sentiment de panique qui a envahi une passagère.

Alors qu’elle prend le RER B, elle remarque qu’un homme dissimule une carabine de calibre 22 sous sa djellaba. Elle contacte la police, qui interpelle l’homme de 18 ans à la station Villeparisis-Mitry-le-Neuf, en Seine-et-Marne.

La suite après cette publicité

Si des passagers ont pu apercevoir un homme masser les pieds de sa femme, ceux qui ont été confrontés au majeur avec la carabine n’étaient pas sereins. Il était accompagné d’un adolescent de 17 ans. Les deux jeunes ont été placés en garde à vue. Le mineur est reparti sans poursuites.

emile voiture Émile : La cause de la mort dévoilée par un expert Émile : La cause de la mort dévoilée par un expert

La suite après cette publicité

L’homme relâché en attendant son procès

Selon une source proche du dossier, le jeune majeur est de nationalité algérienne. Il était en situation régulière sur le territoire. Cependant, un mandat d’arrêt a été émis à son encontre le 11 avril dernier pour des faits de vols en septembre 2023.

Selon Actu17, l’homme à la carabine faisait également l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Alors qu’un enfant a été enfermé dans une cage, l’homme a été relâché après sa garde à vue en attendant son procès, mais il est placé sous contrôle judiciaire.

La suite après cette publicité

Alors que les autorités auraient pu craindre que l’homme allait commettre l’irréparable, les raisons de détention de la carabine dans le RER n’ont pas été données. La date de son procès est prévue pour le 6 mai prochain pour détention non autorisée d’arme de catégorie C.

affaire geox interimaire voilee (2) Jean Messiha ouvre une cagnotte pour le gérant du magasin Geox qui a refusé une intér […] Jean Messiha ouvre une cagnotte pour le gérant du magasin Geox qui a refusé une intérimaire voilée