Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un jeune homme de 18 ans poignardé, quatre individus interpellés

Publié par Pierrick le 23 Juin 2021 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un jeune homme tout juste âgé de 18 ans a été poignardé à mort par un groupe de personnes qui sont actuellement entendus par les gendarmes. La victime est décédée des suites de ses blessures.

La suite après cette publicité
homme-pogniarde-femme

>>> A lire aussi : Un adolescent tue son père pendant son sommeil et partage les images de son crime

La suite après cette vidéo

Un jeune homme de 18 ans a succombé à ses blessures

La scène s’est déroulée le lundi 21 juin dans la ville de Carantec (Finistère). Un jeune homme, qui venait tout juste d’être majeur, a été poignardé par un groupe de jeunes âgés d’une vingtaine d’années. Un témoin de la scène explique que l’agression se serait produite entre 16 heures 45 et 17 heures 15.

La suite après cette publicité

Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, la victime était toujours vivante. Ouest-France rapporte que les pompiers ont tenté de réanimer le jeune homme durant dix bonnes minutes mais cela n’a pas suffi. La gendarmerie précise qu’il avait « une plaie très importante et très nette au niveau du thorax » . Le parquet de Brest a ouvert une enquête pour homicide.

Quatre personnes placées en garde à vue

Le mardi 22 juin, les gendarmes ont interpellé un jeune homme qui est potentiellement le témoin clé de cet homicide commis le 21 juin en fin d’après-midi. Deux autres personnes recherchées se sont rendues d’elles-mêmes à la gendarmerie de Saint-Pol-de-Léon dans la même journée. Ces trois personnes sont soupçonnées d’être directement impliquées dans la mort de la victime. Le parquet de Brest confirme que ce sont tous des hommes qui ont entre 18 et 27 ans.

La suite après cette publicité

Le quatrième individu a été interpellé dans les rues de Saint-Pol-de-Léon, toujours ce mardi 22 juin. Une source proche du dossier a confié à Ouest-France que les quatre jeunes adultes tournent autour du monde des stupéfiants. Toutefois, les gendarmes n’ont pas encore établi le mobile de l’homicide.

>>> A lire aussi : Double meurtre dans les Cévennes : Le meurtrier dévoile les raisons de son passage à l’acte

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.