Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Cette double trahison qu’elle a commise

Publié par Romane TARDY le 03 Sep 2021 à 10:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Jubillar est portée disparue depuis plus de 8 mois. Son mari a été mis en examen. Chaque détail de la vie du couple est scruté à la loupe et notamment les infidélités. En effet, Delphine avait un amant. La femme de ce dernier s’est sentie doublement trahie.

>>> A lire aussi : Perquisition dans l’affaire Jubillar : « ADN et traces de boues » , les résultats de l’analyse de sa voiture enfin révélés !

Delphine Jubillar et son amant

Fouilles, interrogatoires, battues, tout a été mis en oeuvre pour retrouver Delphine Jubillar. Pourtant, elle n’est toujours pas réapparue et son corps reste introuvable. Après des mois d’enquête, son mari a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint. Le détenu ne cesse de clamer son innocence, tout comme son avocat maître Jean-Baptiste Alary. Il a récemment fait de nouvelles révélations dans Femme Actuelle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Il est revenu sur les infidélités de Delphine. En effet, l’épouse de Cédric entretenait une relation extra-conjugale avec un homme rencontré sur Internet. Tout comme Delphine, son amant était marié. Sa femme a fini par découvrir l’adultère. Selon Jean-Baptiste Alary, elle était folle de rage : « On peut effectivement imaginer la haine monstrueuse qu’elle a pu ressentir » .  Elle a alors contacté Delphine pour lui demander de « rester à sa place » , ce que la mère de famille n’a absolument pas respecté.

Une double trahison

L’avocat montre beaucoup de compassion pour cette femme trompée car elle a subi une double trahison. En effet, elle connaissait Delphine : « Cette femme a été doublement trahie. La première fois en réalisant qu’elle lui a piqué son mari, mais aussi une seconde fois lorsqu’elle se rend compte que cette Delphine Jubillar est en réalité une femme qui est déjà entrée dans sa propre maison, et en sa présence. Delphine Jubillar était venue prendre un cours de piano » . Pour l’avocat, la piste de la femme de l’amant de l’infirmière n’a pas été assez approfondie.

Il ajoute que Delphine Jubillar est idéalisée : « Delphine Jubillar est considérée comme une mère iconique, une Sainte Vierge. Ce n’est peut-être pas tout à fait ça » , a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’avocat n’affirme pas être totalement convaincu qu’il s’agit d’un homicide : « On est tous très inquiets, bien entendu, mais de là à être 100% affirmatif, je suis tout de même réservé. Il est vrai que c’est une thèse qui doit être proche de la réalité… Mais d’autre part, il faut qualifier l’intention d’homicide au moment du meurtre, sinon ça s’appelle des coups mortels, c’est-à-dire une dispute qui a mal tourné » .

Source : Femme actuelle

>>> A lire aussi : Affaire Jubillar : « Elle est morte et je l’ai enterrée dans le travers », ce sms troublant d’un homme qui s’accuse du meurtre de Delphine