Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une fausse alerte à la bombe dans une école, la piste d’une mauvaise blague étudiée…

Publié par La rédaction le 19 Mai 2021 à 10:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les auteurs de cette fausse rumeur d’alerte attentat risquent probablement de sérieux ennuis. A Lille, ce lundi 17 mai, une école primaire a été la cible d’une alerte à la bombe. Sur place, de nombreux policiers et pompiers ont été appelés. Par mesure de sécurité, aucun enfant n’a été accepté dans les locaux avant que les autorités ne valident l’absence totale de risques. La piste d’une mauvaise blague et du canular est actuellement étudiée par les forces de police.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Qui est la « mythomane du Bataclan », cette femme qui s’est faite passer pour une victime des attentats ?

Alerte à la bombe dans cette école de Lille

La suite après cette vidéo

Les enfants étaient sur le chemin de l’école lorsque le plan d’alerte attentat a été déclenché dans cette école lilloise. Après avoir reçu un coup de téléphone suspect indiquant qu’un risque planait au-dessus du groupe scolaire Delory de Lille, les forces de police sont rapidement arrivées sur les lieux. Très vite, un périmètre de sécurité est mis en place et le quartier totalement bouclé.

La suite après cette publicité

Pour tenter de trouver une éventuelle trace d’objets explosifs à l’intérieur de l’école ou dans ses alentours, une brigade cynophile de la police de Lille a été convoquée sur place. Les chiens n’ont cependant rien trouvé. Pendant ce temps, les parents n’avaient pas d’autres choix que de ramener leurs enfants à la maison en attendant que la lumière soit faite et que la sécurité puisse être garantie.

>>> A lire aussi : Un attentat déjoué de justesse à Béziers

La suite après cette publicité

La piste d’une mauvaise blague privilégiée

Selon les premiers rapports de l’enquête de police réalisée ce lundi, le coup de téléphone reçu par les forces de l’ordre de Lille pourrait probablement relever du canular et s’avérer être une mauvaise blague. En fin de matinée, la police a procédé à la libération du quartier et à la réouverture de l’école. Cette dernière a pu retrouver son fonctionnement habituel dès le début de l’après-midi. Les cours ont ensuite pu reprendre sans risque et en sécurité.

>>> A lire aussi : Le prince Harry victime de canulars téléphoniques : ces révélations pourraient bien lui coûter cher

La suite après cette publicité
Source : Actu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.