Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Onze dents taillées comme des tiges » : Un dentiste millionnaire accusé d’avoir mutilé ses patients

Publié par Charlène Deveaux le 01 Mar 2022 à 14:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dentiste est accusé d’avoir mutilé une centaine de ses patients entre 2006 et 2012, dans son cabinet situé dans le 15e arrondissement de Marseille. Il comparaîtra ce lundi 28 février devant le tribunal correctionnel de la ville.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Tendance TikTok : se faire limer les dents ! Un dentiste alerte sur les terribles dangers de cette pratique ! (vidéo)

« Un sourire de star »

La suite après cette vidéo

C’est ce que Lionel Guedj, dentiste à Marseille, promettait à ses clients en échange de certains procédés pour le moins douteux. En témoigne Myriam, ancienne patiente du médecin, auprès du média France Inter. « A 16 ans, je me suis retrouvée avec onze dents taillées comme des tiges » , affirme-t-ellealors qu’elle certifie n’avoir consulté que pour une simple carie. Aujourd’hui, près de dix ans après avoir été interpellé, l’homme va être jugé ce lundi 28 février devant le tribunal correctionnel de Marseille pour « violences volontaires commises entre 2006 et 2012, ayant entraîné des mutilations, à savoir le délabrement, la mortification ou l’extraction de dents sans justification médicale » .

La suite après cette publicité

Et ce n’est pas tout. L’ancien dentiste est également accusé d’avoir détourné plus de 3 millions d’euros auprès de l’Assurance maladie. Au total, 322 personnes, anciennement patients du charlatan, vont assister au procès de celui qui a détruit leur sourire à jamais. Son père, Carnot Guedj, 70 ans, comparaît à ses côtés pour les mêmes chefs. Il travaillait avec lui dans son cabinet. Un savoir-faire de famille, apparemment.

boucher

Des journées de travail entre 41h et 52h

C’est ce que rapporte France Inter, qui précise que son chiffre d’affaires annuel atteignait jusqu’à 2,6 millions d’euros durant l’année 2010. Avec un tel score, l’homme est monté en tête au niveau national, mais surtout, éveille les soupçons. C’est en 2011, lorsque la CPAM porte plainte, que un rapport du service du contrôle médical souligne le volume d’activité « exceptionnel, voire irréaliste » du dentiste.

La suite après cette publicité

Au total, en sept années d’exercice, le Dr Guedj s’est construit un empire financier estimé à plus de 13 millions d’euros, dont 10 millions dans l’immobilier, rapporte Le Monde. Suite à la plainte, les enquêteurs découvriront par la suite que Lionel Guedj posait des prothèses sur des patients alors qu’ils n’en avaient aucune utilité. Un abus de faiblesse sur une clientèle parfois naïve, et ayant une « mauvaise compréhension du français » selon ActuMarseille. C’est pourquoi son procès est tout particulièrement attendu par ses victimes, qui se reconnaissent entre elles dans les rues de Marseille avec ce qu’elles appellent tristement le « sourire Guedj » .

>>> À lire aussi : Ce geste du quotidien que vous devez absolument éviter pour protéger vos dents

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.