Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Marseille : qu’est-ce que la technique du « barbecue » régulièrement utilisée par les tueurs ?

Publié par Justine le 10 Jan 2021 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit du 28 au 29 décembre, des CRS ont découvert à la sortie de Marseille une voiture en feu avec des passagers à l’intérieur. Même découverte une semaine plus tard dans une impasse. Appelé « barbecue », ce mode opératoire est de plus en plus fréquent.

La suite après cette publicité
Marseille, règlement de comptes

>>> À lire aussi : Une jeune femme de 28 ans a été retrouvée ligotée et chez elle avec une balle dans la tête

Macabre découverte à Marseille

La suite après cette vidéo

Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire se penchent actuellement sur une affaire macabre. En l’espace d’une semaine à Marseille, trois corps ont été retrouvés après avoir subi une attaque « barbecue ». Ce mode opératoire consiste à tuer la victime avant d’incendier la voiture dans le but d’effacer toutes les traces.

La suite après cette publicité

C’est ce qui s’est passé sur l’autoroute A5 à la sortie de Marseille, dans la nuit du 28 au 29 décembre. Les corps de deux hommes tués par balle, ont été retrouvés. Idem, une semaine plus tard dans une impasse située dans le quartier de l’Estaque. Mais cette fois, le crime était encore plus atroce.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : après la découverte d’ossements humains l’enquête est relancée

Deux règlements de comptes sanglants à Marseille

La suite après cette publicité

Cette fois, le corps de l’homme a été sauvagement mutilé puisqu’il n’avait ni bras ni jambe, dévoile Actu 17. D’après l’enquête, cet homme « a été tué au même moment que les deux autres ». En effet, ils ont retrouvé son sang dans la première voiture, ouvrant plusieurs hypothèses dont une particulièrement horrible : a-t-il été torturé pendant une semaine entière ?

Toujours selon le site, les trois victimes avaient entre 24 et 26 ans et se trouvaient dans une guerre de territoire et de rivalité. À cela s’ajoutent des trafics de stupéfiants qui font monter la tension entre les rivaux.

Le « barbecue » est un moyen cruel d’effrayer ses ennemis, combiné à la mutilation, cet affrontement de territoire prend des tournures sanglantes. En 2020, pas moins de 13 personnes sont décédées dans des règlements de comptes survenus à Marseille.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Une septuagénaire assassinée à coups de couteau en pleine rue !

Source : Actu17

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.