Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Calvados : ce ménage à trois a tourné au bain de sang ! Atroce…

Publié par Justine le 10 Juin 2020 à 19:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette affaire de justice est digne d’un thriller. Deux soeurs aiment le même homme et se battent pour l’avoir. Malheureusement, cet affrontement familial s’est très mal terminé pour l’une des soeurs, qui a été tuée. La cour criminelle du Calvados va juger cette affaire les 11 et 12 juin prochain. Retour sur un ménage à trois particulièrement sanglant.

La suite après cette publicité
Ménage ) trois sanglant dans le Calvados

>>> À lire aussi : 15 histoires vraies et terrifiantes qui vont vous faire froid dans le dos

Les débuts chaotiques d’un ménage à trois

La suite après cette vidéo

Tout débute à la fin des années 1980, quand la plus petite des deux soeurs rencontre un homme qui deviendra le père de son enfant en février 1990. Leur couple se porte à merveille, mais sa grande soeur à un coup de foudre pour ce même homme. Elle décide ainsi de le séduire, mais la cadette décide de déménager sans lui donner son adresse.

La suite après cette publicité

Rien n’arrête l’ainée qui retrouve la petite famille en deux temps, trois mouvements. Malgré les disputes de plus en plus violentes, le couple se transforme en ménage à trois. Dans ce cas de figure, la cadette est évincée du trio et le nouveau couple la séquestre en mai 1996.

>>> À lire aussi : Un meurtrier retrouvé 19 ans après le crime grâce à un détail étonnant !

Un ménage à trois qui tourne mal

La suite après cette publicité

La fin de l’histoire est sanglante puisque la cadette est tuée en 1998. Son corps n’est retrouvé qu’en juin 2014 au pied d’un pigeonnier. En effet, en 1998, les amants émigrent au Canada et l’ainée se fait passer pour sa petite soeur. Ainsi, elle signe une procuration pour régler la succession de sa mère, paye les impôts locaux pour ne pas éveiller les soupçons.

Ils ont un fils en 1992, mais se séparent en 2010. Expulsé du Canada, l’homme se venge de son ex-amante en écrivant au procureur et aux gendarmes de Caen que la cadette a tué sa soeur. Avec ces informations, une enquête est ouverte en juin 2010. Les deux amants se renvoient la balle depuis 2014 et sont mis en examen pour meurtre après la découverte du corps.

Finalement, l’homme aujourd’hui âgé de 66 ans, ne sera pas jugé grâce à la prescription des faits. Au contraire son ex-amante aujourd’hui âgée de 60 ans, encourt 2 ans de prison et 30 000€ d’amende pour recel de cadavre.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Une lycéenne de 17 ans violée et agressée pendant son jogging !

Source : Le Point

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.