Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Nice : un pédophile récidiviste condamné pour avoir violé 11 enfants dans un camping-car et filmé ses crimes

Publié par Eugenie le 16 Nov 2019 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 14 novembre 2019, un pédophile récidiviste a été condamné à vingt ans de réclusion criminelle et dix ans de suivi socio-judiciaire. L’homme de 55 ans a été jugé pour avoir violé 11 enfants et adolescents dans un camping-car. L’accusé filmait ses crimes pour les publier sur internet…

Photo d’illustration

Ce jeudi 14 novembre 2019, la justice a tranché. Vingt ans de réclusion criminelle et dix ans de suivi socio-judiciaire pour ce pédophile récidiviste de 55 ans et gardien d’immeuble. Une décision rendue par la cour d’assises des Alpes-Maritimes. L’accusé a été jugé coupable de viols et d’agressions sexuelles sur 11 enfants et adolescents.

En 1994, ce pédophile avait déjà été condamné en région parisienne pour des faits similaires à savoir « viol sur mineurs de 15 ans, agressions sexuelles sur mineurs, corruption de mineurs, captation, détention, diffusion et transmission d’images de mineurs présentant un caractère pornographique » , rapporte Ouest-France. Il avait purgé une peine de prison de 9 ans pour avoir violé ce jeune garçon.

Une fois sorti de prison, l’homme est parti s’installer à Nice.

>>> À lire aussi : Le pédophile qui a abusé de 200 enfants et bébés a été poignardé à mort en prison

Ce pédophile récidiviste filmait ses crimes

Toutes ses victimes étaient de jeunes garçons. Pour commettre ses crimes, le comdamné procédait toujours de la même manière. L’homme attirait ses victimes dans son camping-car avec de l’argent. Une fois pris au piège, il les violait.

Dans son camping-car était présent une petite caméra. Selon ses dires, il filmait les scènes pour prouver que ses jeunes victimes étaient consentantes. Mais en réalité, l’homme partageait les vidéos de ses crimes sur internet.

C’est grâce à la cellule de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire de Nice que l’homme a pu être repéré. En effet, le condamné avait téléchargé plusieurs centaines de fichiers pédopornopgraphiques. Après cette découverte, la brigade criminelle avait par la suite enquêté pour identifier les victimes qui apparaissaient sur les films du pédophile.

>>> À lire aussi : Le prêtre assassiné dans l’Oise a été accusé d’agressions sexuelles sur mineurs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER