Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Il l’a fini à coups de pierre » : Les terribles confidences de Nordahl Lelandais à son codétenu

Publié par Sacha JOUANNE le 07 Mai 2021 à 15:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 6 mai, le codétenu de Nordahl Lelandais a été interrogé par la cour d’assises de Savoie car il avance avoir eu des confidences de la part du suspect sur les meurtres du caporal Arthur Noyer et de la petite Maëlys.

La suite après cette publicité
nordahl-lelandais-témoignage-codétenu-meurtres

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais méconnaissable : son incroyable transformation physique depuis qu’il est en prison

La suite après cette vidéo

Le témoignage surprenant de l’ancien codétenu de Nordahl Lelandais

Le procès de Nordahl Lelandais pour la mort du caporal Arthur Noyer se déroule toujours devant la cour d’assises de Savoie. Après que les amis du défunt miliaire ont été entendus à la barre la veille, c’était au tour du codétenu de Nordahl Lelandais d’être interrogé, ce jeudi 6 mai. Ce dernier a déclaré que Nordahl Lelandais lui aurait fait de multiples confidences au sujet de la mort du caporal Arthur Noyer. Les deux hommes étaient notamment dans le même quartier d’isolement lors de leur incarcération en 2018.

La suite après cette publicité

Ce codétenu s’est alors présenté devant la cour d’assises et a livré un témoignage surprenant sur les circonstances de la mort du caporal. « Il m’a dit qu’il avait demandé une fellation à Arthur Noyer. Que ça avait chauffé » , a-t-il confié, avant d’ajouter. « Qu’Arthur Noyer est sorti pisser et qu’il l’a fini à coups de pierre. C’est vraiment ce qu’il m’a dit » .

Des confidences également sur le meurtre de Maëlys

Cet homme a également fait part des confidences de Nordahl Lelandais à propos de la mort de la petite Maëlys. « Il m’a aussi dit qu’il avait violé et tué Maëlys. Qu’elle avait crié et qu’il s’était mis sur elle, que sa tête était toute bleue après et qu’il l’avait mise dans son coffre » , a raconté le codétenu à la cour d’assises.

La suite après cette publicité

Mais il faut tout de même savoir que, selon La Dépêche, l’homme aurait changé plusieurs fois de version des faits. C’est pour cela alors que l’avocate générale de l’audience, a précisé que « le témoignage ne sera pas un témoignage sur laquelle l’accusation se fondera » .

Pour le moment, Nordahl Lelandais maintient que la mort du caporal Arthur Noyer est survenue après qu’une bagarre est éclatée et qu’elle a mal tourné.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : ces autres personnes qui auraient pu être victime du tueur

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.