Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Prier sur la tombe de Maëlys » : la demande glaçante de Nordahl Lelandais avant sa sentence !

Publié par Jessy le 27 Fév 2022 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que Nordahl Lelandais a pris une peine à perpétuité, l’homme ne cesse de faire parler de lui. Un nouveau témoignage affirme que le meurtrier de Maëlys a fait une demande particulière avant son procès. Nordahl a voulu « prier sur la tombe de Maëlys » . Une demande qui n’a pas du faire plaisir à la famille de la petite fille.

nordahl lelandais pedophile

>>> À lire aussi : « Je n’arrivais pas à bander…» Le récit glaçant de Nordahl Lelandais à son codétenu au sujet de Maëlys

Nordahl Lelandais : sa demande de prière sur la tombe de Maëlys fait jazzer !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le procès de Nordahl Lelandais était très attendu. Et le 18 février dernier, le juge a rendu son verdict : l’homme est condamné à la réclusion à perpétuité, dont 22 ans de sûreté. Une condamnation exemplaire, poussée par les retombées médiatiques de l’affaire. Quelques jours avant le verdict, Nordahl Lelandais a cependant fait une demande particulière. L’homme a souhaité prier sur la tombe de Maëlys. Il aurait d’ailleurs fait cette requête auprès de son aumônier. C’est une amie de Nordahl Lelandais qui en a informé nos confrères de Paris Match. Elle et le meurtrier de Maëlys ont pour habitude d’échanger par courrier.

Nordahl Lelandais révélations chocs

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : Son analyse psychologique fait froid dans le dos

Une requête accordée ?

Depuis qu’il est en prison, et même avant son procès, Nordahl Lelandais a pris pour habitude d’écrire à une amie. Il parle dans ses lettres des conditions de détention, mais aussi de ses requêtes et actes. Et selon nos confrères de Paris Match, la demande de Nordahl Lelandais a été accordée. L’homme semble donc s’être rendu sur la tombe de la petite fille qu’il a tué. Dans d’autres lettres, le coupable avoue ressentir beaucoup d’ennuie en prison. « Les journées sont très longues […] Toujours la même routine » écrit-il. De son côté, la famille de Maëlys a pu commencer son deuil. La famille s’estime « très heureuse » du verdict.

>>> À lire aussi : Quel impact de la guerre en Ukraine sur la France ? Un économiste répond dans TPMP (Vidéo)