Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : un handicapé séquestré et obligé de manger ses excréments pendant 3 ans !

Publié par Celine Spectra le 15 Mai 2021 à 14:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vendredi 14 Mai a débuté à la cour d’Assises de Douai, le jugement de trois individus d’une même famille. Ils sont accusés d’avoir commis de 2014 à 2017, des faits de séquestrations avec violence, dont notamment : torture, barbarie, et blessure volontaire sur personne vulnérable. 

La suite après cette publicité
Roubaix Séquestré et obligé de manger ses excréments pendant 3 ans !

Il s’agit donc ici de la triste histoire d’un « gentil garçon », handicapé par une polio depuis sa plus tendre enfance, qui va subir des atrocités et des sévices dignes des pires films d’horreur.

>>> À lire aussi : Atroce : Il a planifié le rapt et viol de sa fille de 9 ans depuis sa prison

La suite après cette vidéo

Une amitié néfaste

La suite après cette publicité

Tout a commencé par une amitié entre la victime et les protagonistes. En 2014, afin de l’aider à faire face à une situation difficile, ceux-ci se proposent gentiment de l’héberger. C’est alors que la situation dégénère et ses nouveaux amis deviennent de véritables tortionnaires. Par plaisir, ils vont l’enfermer dans une cave humide, le frapper, le torturer, et finalement le séquestrer. Il sera même obligé de manger ses propres excréments ! Il rapportera également par la suite des sévices sexuels.

En 2017, son état de santé s’aggrave et les tortionnaires décident de le conduire aux urgences en le présentant tel un SDF trouvé. Le pauvre a alors perdu 30 kilos et face à l’état du patient, le service hospitalier soupçonne des faits beaucoup plus graves. Il alerte alors les services de police.

>>> À lire aussi : Immonde : le corps d’un chien retrouvé dans une poubelle

La suite après cette publicité

Un jugement qui durera 10 jours

Il faut savoir que trois des suspects sont déjà en détention provisoire depuis les faits. Ils vont donc lors de cette audience être entendus et également confrontés à la victime. Les quatre autres accusés étaient encore mineurs. Ils seront jugés plus tard au tribunal des enfants.

>>> À lire aussi : Affreux : des lions attaquent et mutilent un singe dans un parc sous les yeux médusés de familles (Vidéo)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.