Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Prostitution : Le buste d’une femme est retrouvé dans une valise

Publié par Léa Lecuyer le 12 Fév 2023 à 22:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Belgique, près d’Anvers, un buste a été retrouvé dans une valise au sein d’un immeuble. Il a été identifié comme appartenant à une Chinoise de 50 ans. Derrière ce drame, un réseau de prostitution est soupçonné selon le parquet de la cité flamande.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès : nouveau rebondissement dans l’affaire

Ce 27 janvier dernier, la police d’Anvers, ville située au nord de la Belgique, est contactée après qu’une valise suspecte ait été abandonnée dans le sous-sol d’un immeuble d’habitation. À l’intérieur, elle y découvre « la partie supérieure d’un corps de femme » d’après les révélations du parquet. De nouvelles parties du cadavre ont été retrouvées à d’autres endroits du sous-sol, où un périmètre de sécurité avait été mis en place.

La suite après cette vidéo

Le parquet a annoncé dans un communiqué que « le corps est officiellement identifié comme celui d’une femme de 50 ans de nationalité chinoise ». Un juge d’instruction a été saisi pour « meurtre ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : Une femme défigure et tue son sosie pour simuler sa propre disparition

Prostitution : buste retrouvé dans une valise en Belgique

Un réseau de prostitution suspecté

La suite après cette publicité

D’après une source proche du dossier communiqué par l’AFP, le meurtre serait relié à un réseau de prostitution de femmes chinoise, ciblé depuis une semaine par les coups de filet de la police. « L’hypothèse est que cette organisation criminelle (de traite des êtres humains) en est à l’origine » aurait-elle affirmé.

Au-delà de cette enquête pour meurtre, une trentaine de perquisitions ont eu lieu ce mardi en Belgique ainsi qu’en Espagne dans le cadre d’opérations d’arrestations dans le milieu. Une trentaine de suspects ont été interpellés.

Selon le parquet fédéral, il s’agirait d’hommes d’origine chinoise qui organisaient la prostitution en donnant des rendez-vous sur des sites spécialisés dans des lieux privés tels que des hôtels ou des résidences de vacances. Parmi les suspects mis en examen, neuf d’entre eux ont été écroués en Belgique suite à leur inculpation pour « traite des êtres humains » et « blanchiment d’argent ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : Nordahl Lelandais impliqué dans une nouvelle disparition ? Un crâne retrouvé sème le doute

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.