Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Smartphones : Attention à l’arnaque à la carte SIM !

Publié par Leslie le 10 Sep 2019 à 6:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’arnaque à la carte SIM devient un vrai fléau pour les propriétaires de Smartphones. Cette arnaque connue des banques, des opérateurs et des services de police permet en effet de prendre entièrement possession du téléphone hacké.

La suite après cette publicité

Dans la vidéo ci-dessus, découvrez également toutes les autres arnaques qui sévissent pour ne plus vous faire avoir :

>>> A lire aussi : Arnaque par SMS : ce message qui vous fera tomber dans le panneau n’est qu’une escroquerie !

Qu’est-ce que l’arnaque à la carte Sim sur les Smartphones ?

La suite après cette publicité

Cette arnaque que l’on appelle aussi SIM Swap ou encore « transfert de SIM » est en réalité le vol virtuel de votre carte SIM. Le voleur se fait connaître auprès de l’opérateur mobile sous une fausse identité afin de pouvoir récupérer l’usage du numéro du Smartphone. Par la suite, il exploite une faille du système d’authentification qui oblige les utilisateurs de certaines plateformes à fournir des mots de passe. Ils se doivent aussi de fournir une série de chiffres qui leur est souvent envoyée par SMS.

Jack Dorsey, P.-D.G. de Twitter, a lui-même été victime de cette arnaque. « Le numéro de téléphone associé au compte a été exposé à cause d’une erreur de sécurité de l’opérateur téléphonique. Aucun signe que les systèmes de Twitter aient été compromis », a expliqué le réseau social.

Le PDG de Twitter victime de l’arnaque à la carte SIM

>>> A lire aussi : Arnaque à l’irlandaise : méfiez-vous sur les aires d’autoroute !

La suite après cette publicité

D’autres méthodes pour usurper l’identité des internautes ou des propriétaires de Smartphone

Mais les hackers n’hésitent pas à utiliser d’autres méthodes afin d’usurper l’identité des internautes et des propriétaires de Smartphone. Effectivement, le dark web leur permet d’avoir accès à une mine d’informations personnelles qui leur permet de piéger par la suite les opérateurs mobiles.

« Les messageries des téléphones mobiles peuvent être piratées par des moyens techniques sophistiqués, mais aussi simplement en convainquant un opérateur de migrer votre compte vers un autre, sur un téléphone non autorisé. Il ne faut pas plus que quelques minutes de confusion pour commettre un méfait comme celui dont Dorsey a été victime », a expliqué R. David Edelman, un ancien conseiller à la Maison Blanche qui dirige un centre de recherche sur la cybersécurité.

La suite après cette publicité

> Google Maps : ces nombreuses fausses entreprises qui essaient de vous arnaquer