Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

TikTok : deux fillettes meurent en jouant à un terrifiant challenge

Publié par Felix Mouraille le 08 Juil 2022 à 16:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Los Angeles, deux fillettes sont décédées en se filmant pour un défi TikTok. Elles faisaient le « jeu du foulard » (ou black out challenge) et se sont auto-asphyxiées. Les parents ont porté plainte contre la plateforme pour incitation à pratiquer des jeux dangereux.

La suite après cette publicité

Le « jeu du foulard » est un défi qui consiste à s’auto-asphyxier jusqu’à l’évanouissement pour connaître des « sensations fortes ». Ce challenge TikTok provoque des accidents mortels chaque année. C’est le cas de Lalani Walton, 8 ans, et de Arriani Arroyo, 9 ans qui se sont filmées en train de tenter le défi.

Arriani s’est auto-asphyxiée avec la laisse du chien. La plus petite a été retrouvée par sa belle-mère « pendue à son lit avec une corde autour du cou »D’après l’avocat des parents, Matthew Bergman, elle pensait que « si elle postait une vidéo d’elle-même en train de relever le « blackout challenge », elle deviendrait célèbre. Elle avait donc décidé d’essayer. »

La suite après cette publicité

 « Jeu du foulard » : Les parents portent plainte contre TikTok

Les parents accusent l’algorithme de TikTok d’avoir conduit leurs enfants respectifs à participer à ce jeu dangereux.« TikTok a investi des milliards de dollars dans la création de produits conçus pour diffuser des contenus dangereux, en sachant que ces contenus sont dangereux et peuvent conduire à la mort de ses utilisateurs » déclare dans un communiqué l’avocat des parents.

L’algorithme de Tik Tok met souvent en avant des défis jugés dangereux comme le « labello challenge » ou encore le « déodorant challenge ».

La suite après cette publicité

L’étendue des dégâts causés par l’addiction aux produits de TikTok est terrifiante. Cela va de la simple distraction aux dépens de la scolarité, du sport et de la socialisation en personne, à la perte de sommeil, dépression sévère, anxiété, automutilation et mort accidentelle liée au « blackout challenge » ou au suicide. Constate Matthew Bergman

La suite après cette publicité

Le « jeu du foulard » n’est pas un défi récent. En effet, en mars 2021, toujours au USA, un garçon de 12 ans avait déjà perdu la vie en réalisant ce chalenge sur la plateforme. Pour l’instant, les propriétaires de TikTok, ByteDance, n’ont pas réagi à cette affaire.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.