Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une jeune femme de 18 ans violée dans un parc par un homme en trottinette

Publié par Justine Rousseau le 21 Sep 2021 à 13:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cet acte d’horreur s’est déroulé en pleine ville de Toulouse le samedi 18 septembre. Vers 23 heures, une jeune femme de 18 ans est agressée puis violée par un homme en trottinette électrique. Il est toujours recherché par les forces de l’ordre.

Toulouse : Une jeune femme de 18 ans violée en pleine rue

>>> À lire aussi : L’interpellation violente d’une mère de famille devant son enfant en pleine rue fait polémique

Une jeune femme violée à 18 ans

Alors que la jeune femme, tout juste majeure, marchait dans le quartier Borderouge, plus précisément dans le parc de la Maourine, un samedi soir, un homme vient à sa rencontre. Il est 23 heures, l’homme est en trottinette électrique et va interpeller la jeune femme de 18 ans.

Actu17 rapporte que l’homme était armé d’un couteau et a commencé à menacer la jeune femme. Après avoir été agressée, il l’a ensuite violée dans le parc de la ville avant de prendre ses jambes à son coup et de disparaître dans la nature.

La police recherche toujours le violeur

Alors que les faits ont été dévoilés par nos confrères le lundi 20 septembre, les forces de l’ordre sont toujours à la recherche de l’individu en fuite. La jeune femme, elle, est allée déposer une plainte au commissariat.

Une autre affaire similaire avait déjà eu lieu à Toulouse au mois d’août dernier, dans la rue Peyrolières. Trois individus sont suspectés d’avoir agressé une jeune femme de 20 ans et tenté de la violer en plein centre de la ville. Les individus étaient mineurs et n’ayant pas réussi à aller plus loin avec la jeune femme, ils ont volé son sac avant d’être arrêté par les forces de l’ordre. Légèrement blessée et surtout dans un état de choc, la jeune femme avait été conduite au CHU local.

>>> À lire aussi : Agressions, menaces de mort, insultes : des soignants et des scientifiques demandent la protection de l’État

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.