Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Trois gendarmes abattus par un forcené lors d’une intervention !

Publié par Romane TARDY le 23 Déc 2020 à 9:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les gendarmes intervenaient pour des faits de violences conjugales. L’intervention a très mal tourné. Ils ont été visés par des tirs à leur arrivée qui ont coûté la vie à trois d’entre eux.

gendarmes

A lire aussi : Violences policières : Plusieurs personnes ont été blessées lors d’un contrôle Covid ! (Vidéo)

Des gendarmes tués par un forcené

C’est un drame qui vient d’avoir lieu dans le Puy-de-Dôme dans la nuit de mardi 22 décembre au mercredi 23. Peu après minuit, des gendarmes sont intervenus après avoir été alertés pour des faits de violences conjugales. A leur arrivée sur place rien ne s’est passé comme prévu. Dans un hameau près de Saint-Just, une femme s’était réfugiée sur le toit d’une maison à cause de son mari qui la violentait. Les gendarmes ont donc voulu lui porter secours.

Le mari de cette dernière les voyant s’approcher se met à leur tirer dessus avec une arme à feu. Les tirs atteignent l’un des policiers qui va mourir de ses blessures. Le deuxième est blessé à la cuisse et transporté d’urgence vers le centre hospitalier d’Ambert.

Il met feu à la maison

Le forcené va ensuite mettre le feu à la maison et accentuer les dégâts. Il tire de nouveau sur les gendarmes présents près de l’habitation et fait deux nouvelles victimes. La femme a toutefois pu être sauvée et les pompiers sont intervenus face à l’incendie. C’est donc au total trois policiers qui ont été tués (21 ans, 37 ans et 45 ans) et un blessé. Suite à la gravité de cet incident, le GIGN est sur place. L’auteur des faits serait un homme de 48 ans connu pour des problèmes de garde d’enfant.

Le ministère de l’Intérieur indique que l’auteur présumé des meurtres a « été retrouvé mort » . Gérald Darmanin va se rendre sur place.

Source : BFM TV

A lire aussi : Coups de poing, hélium, jets de bouteilles : Une soirée clandestine dérape !

0