Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un membre d’un célèbre groupe de musique, accusé de vi*l par une fan

Publié par Alicia Trotin le 09 Déc 2022 à 14:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le boys band le plus iconique du début des années 2000 se retrouve dans la tourmente à cause d’un de leur membre En effet, Nick Carter, est accusé de vi*l par une ancienne fan. Les faits remonteraient à 2001, en plein milieu de la période de succès du groupe musical.

À lire aussi : L’un des plus grands girls band des 90s va se reformer !

Backstreet boys

Une séance de dédicace qui tourne mal

La plaignante est Shannon Ruth, au moment des faits, elle était âgée de 17 ans. Lors d’une conférence de presse, elle s’est exprimée en compagnie de son avocat. Autiste, elle a confié que même si elle souffrait au quotidien, ce n’était rien par rapport à ce qu’il s’est déroulé ce jour-là. Tout s’est passé au moment d’une séance de dédicace dans l’état de Washington, dans la ville de Tacoma. Le chanteur lui aurait donné un jus réservé à certaines fans : « un jus VIP ». La victime a confirmé qu’il avait un goût bizarre lorsqu’elle l’a ingéré. Après cela, le chanteur l’aurait emmené à l’écart.

Après qu’elle ait bu le jus, Carter l’a amenée dans les toilettes du bus, lui a dit de s’agenouiller, et a sorti ses parties génitales en lui ordonnant de réaliser des actes se*uels »,

Sans expérience se*uelle, elle aurait pleuré tout au long de cet horrible moment. Il l’aurait poussé dans le bus pour continuer de l’agresser. Après l’avoir vi*lé, Nick Carter l’aurait insulté de« petite g*rce » en lui affirmant que si elle parlait de ce qui venait de se passer, personne ne la croirait. L’avocat de Shannon Ruth a assuré que la plainte déposée à Las Vegas incluait les déclarations de trois autres femmes. Elles auraient également été agressées par l’artiste, mais n’aurait pas porté plainte contre lui et désirent rester anonymes.

À lire aussi : Que devient Jordy, la star des années 90 ?

Nick Carter nie les faits

Contactée par l’AFP, l’équipe encadrant le chanteur n’a pas souhaité réagir face à ces nouvelles accusations. Nick Carter n’a absolument pas fait mention de cette nouvelle affaire sur ses réseaux. Un membre de son entourage a cependant attesté à la presse américaine que toute cette histoire était fausse. Le chanteur se concentre actuellement sur le deuil de son frère, disparu le mois dernier. Il avait récemment posté des hommages à son frère sur internet.

En 2017, la chanteuse Melissa Schuman avait déjà accusé le chanteur de vi*l. Lors de la plainte, l’artiste avait contesté les faits et le parquet de Los Angeles avait classé l’affaire en expliquant que les faits étaient prescrits.

En portant plainte ce jeudi 8 décembre, Shannon Ruth espère un autre dénouement. Elle a demandé une compensation financière au chanteur, dont la somme n’a pas été dévoilée.

« Bien que je sois autiste et que je vive avec une paralysie cérébrale, je crois que rien ne m’a plus fait souffrir dans ma vie que ce que m’a fait Nick Carter »

À lire aussi : Drake au cœur d’un scandale : il aurait un fils caché avec une star du porno…

0