Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Xavier Dupont de Ligonnès : ce cadeau troublant qu’il a offert à ses fils avant la tuerie

Publié par Manon CAPELLE le 04 Août 2020 à 17:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis 2011, Xavier Dupont de Ligonnès est introuvable. Des détails sèment encore le doute autour du père de famille. L’homme aurait offert un cadeau très troublant à deux de ses fils, quelques jours avant le drame.

La suite après cette publicité
Xavier Dupont de Ligonnès cadeau fils

>>> À lire aussi : VIDEO : Un homme violemment passé à tabac à coups de battes de base-ball par plusieurs individus pour une histoire de masque

Xavier Dupont de Ligonnès, ce détail sème encore plus le doute

La suite après cette vidéo

Depuis le début de cette affaire, plusieurs éléments s’avèrent très troublants. Seulement quatre mois avant la mort de la famille, Xavier Dupont de Ligonnès s’est inscrit à un stand de tir. « Il est venu au stand pour la première fois en décembre 2010« , se souvient le Président du club, Alain Neutre.

La suite après cette publicité

« Il n’était pas familier des armes à feu et voulait apprendre. Nous lui avons proposé d’effectuer les cinq séances de formation, obligatoires pour obtenir une licence », explique-t-il aussi. Il poursuit : « En février 2011, il était autonome à l’issue de cette formation. Il est venu ensuite régulièrement au stand. »

Alain Neutre précise également qu’il s’entraînait avec « un pistolet 22 Long Rifle, comme sa propre carabine avec laquelle il a tiré quelques fois… » Arme qui possédait un autre détail troublant..

>>> À lire aussi : L’Aïd el-Kebir : les images effroyables d’un mouton égorgé dans une baignoire provoquent l’indignation !

La suite après cette publicité

L’arme était munie d’un silencieux

« J’ai constaté qu’elle était munie d’un silencieux. Nous n’aimons pas trop cela au stand où les tirs ont lieu sans réducteur de bruit. Avec un réducteur de son de qualité, un tir à la carabine est moins bruyant que celui d’un pot d’échappement dans la rue. Et s’il se produit dans une maison, il est impossible de le percevoir« , explique le président du stand. Les moniteurs étaient aussi surpris du comportement de Xavier Dupont de Ligonnès.

Alain Neutre concluait avec un dernier détail glaçant : « La dernière semaine de mars, M. Dupont de Ligonnès a offert une journée d’initiation au tir à deux de ses fils. » Depuis cette visite, Xavier Dupont de Ligonnès serait retrouvé à quatre reprises au stand, de fin mars 2011 au 1er avril. Soit dix jours avant les meurtres de sa famille.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Découverte glaçante dans les entrailles d’un crocodile ! Il était si jeune…

Source : Femme Actuelle 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.